Léa Chamberland-Dostie (devant, à gauche) a participé à la conquête de la médaille d’or au relais 3000 m en compagnie de ses coéquipières de l’équipe du Québec Léa Tessier (devant) ainsi que Kélian Quévillon, Roxanne Beaudry et Juliette Brindamour.

Léa Chamberland-Dostie: «Ça fait du bien d’avoir gagné l’or!»

TROIS-RIVIÈRES — Malgré quelques déceptions lors de ses courses individuelles, Léa Chamberland-Dostie a terminé ses Jeux du Canada avec un point d’exclamation, vendredi à Red Deer en Alberta, en décrochant la médaille d’or au relais 3000 m en patinage de vitesse courte piste en compagnie de ses coéquipières de l’équipe du Québec.

Les représentantes du fleurdelisé n’ont jamais été inquiétées en finale, devançant leurs plus proches rivales, de l’Alberta, par sept secondes. «On avait beaucoup d’attentes, on abordait le relais en confiance. Ça s’est passé comme on l’avait prévu, a raconté la Trifluvienne de 17 ans. On ne pensait pas se forger une aussi grosse avance aussi tôt. Mais tout s’est joué rapidement, avant même la moitié de la course. Ça fait du bien d’avoir gagné l’or!»

Pour la porte-couleurs des Élans de Trois-Rivières, il s’agissait d’une deuxième visite sur le podium depuis le début de la compétition. En lever de rideau, lundi, elle avait obtenu un résultat épatant au 1500 m en remportant la médaille d’argent en plus de réaliser un record des Jeux du Canada.

Également en piste lors des épreuves de 500m, 1000m et 3000 m, Chamberland-Dostie n’a toutefois pas été en mesure de répéter ses exploits, ratant le podium de justesse à chaque occasion avec deux quatrièmes places et une cinquième place.

Sa quatrième position au 1000 m était d’ailleurs toujours difficile à avaler, 24 heures plus tard. En finale, jeudi, elle a raté la victoire par deux dixièmes de seconde et le podium par quatre centièmes de seconde.

«C’est vraiment très dommage d’être passée aussi près. Je n’étais pas contente de la façon que j’ai patiné en finale. J’ai fait tout ce que je ne voulais pas faire. Je suis partie derrière le groupe, j’ai ensuite été ralentie par quelqu’un qui a chuté. Ça n’a pas bien marché...»

Vendredi, en matinée Chamberland-Dostie croyait être en mesure d’ajouter une deuxième médaille individuelle à sa collection. Cependant, elle a bouclé le 3000 m aux points en quatrième place.

«Mon objectif, c’était de gagner les deux derniers sprints de la course. Particulièrement le dernier, car il rapporte le double de points. Mais j’ai hésité au moment de foncer avant le dernier sprint et ça m’a fait perdre beaucoup de points.»

«Expérience incroyable»

Même si certains résultats ont été difficiles à accepter, Chamberland-Dostie affirme avoir savouré chaque moment aux Jeux du Canada. Elle est d’ailleurs devenue la première patineuse de vitesse de la région à participer à cette compétition en 20 ans, soit depuis la présence de Véronique Boucher aux Jeux de Corner Brook, à Terre-Neuve-et-Labrador, en 1999.

«J’aurais aimé gagner d’autres médailles individuelles, surtout en or. Dans l’ensemble, je suis contente, j’ai fait de belles courses. Certaines choses sont plus dommages, mais j’ai vécu une expérience incroyable ici», mentionne celle qui sera de retour en piste dans deux semaines lors des essais nationaux seniors afin de conserver sa place au sein de l’équipe nationale de développement.