Alain Côté

Le Viking s'impose à Sorel-Tracy

Les Éperviers ont donné bien du fil à retordre au Viking, qui est néanmoins reparti de Sorel avec une victoire de 3-1 jeudi soir. Le gain a été empoché en grande partie grâce au travail exceptionnel de Marco Cousineau entre les poteaux, qui a procuré 39 arrêts à son équipe.
Seul Éric Bertrand est parvenu à déjouer Cousineau, en début de troisième période, alors que le Viking détenait une avance de deux buts. Les Éperviers ont continué d'exercer de la pression sur leurs visiteurs, qui ont scellé l'issue du match avec 14 secondes à égrainer au cadran grâce au filet dans une cage abandonnée de Thomas Beauregard.
Beauregard avait également touché la cible en première, marquant en désavantage numérique. L'autre buteur des vainqueurs fut Kevin Asselin. Les Trifluviens n'ont dirigé que 21 tirs en direction d'Adam Russo.
Le match a été ponctué de 21 avantages numériques, dont 13 ont été offerts aux locaux. Les unités spéciales du Viking ont donc livré la marchandise pour aider Cousineau à décrocher un cinquième gain pour les Trifluviens en six sorties face aux Éperviers depuis le début de la saison.
«On a passé la soirée en désavantage numérique, ça n'a aucun sens! Marco (Cousineau) a fait une "christie'' de job, encore une fois. Ce fut un match de route pour nous, on a été opportunistes et patients. Ça n'a pas été évident de sortir d'ici avec la victoire, mais les bons clubs trouvent toujours une façon de gagner», souriait Alain Côté.
Le Viking sera de retour devant ses partisans dès vendredi soir pour y accueillir les River Kings de Cornwall. Ces derniers occupent le septième et avant-dernier échelon dans la LNAH, avec 12 gains en 29 sorties. Les River Kings, qui ont gagné leur dernière rencontre, tenteront d'infliger au Viking sa deuxième défaite en temps réglementaire à domicile.
«C'est loin d'être un match gagné d'avance. On affronte un club qui est sur une bonne séquence. Un club pesant, qui aime frapper. On se doit d'être prêt», conclut Côté, qui va de nouveau utiliser Cousineau vendredi soir.