Le Viking de Trois-Rivières a remporté ses deux matchs du week-end contre les Braves de Laval. Après s'être imposés à Laval vendredi soir, les Trifluviens ont ajouté une victoire de 6-5 dimanche après-midi au Colisée.

Le Viking balaie les Braves

Ça n'a pas été facile, mais le Viking est tout de même parvenu à balayer la courte série aller-retour qui l'opposait aux Braves de Laval. Après un premier gain enregistré à Laval vendredi, les hommes d'Alain Côté sont revenus avec une victoire de 6-5 signée devant près de 800 personnes au Colisée dimanche après-midi.
C'est Yann Joseph qui a départagé les deux clubs en fin de troisième en inscrivant son 14e but de la saison. Une fin crève-coeur pour le portier des Braves Stéphane César, bombardé de 56 tirs!
À l'autre bout de la patinoire, Charles Corsi a fait face à 24 tirs. «Il fallait bien donner une soirée de congé à Marco Cousineau à un moment donné! Les Braves ont été très opportunistes et même s'ils ont eu peu de tirs, ils ont eu droit à d'excellentes chances de marquer. De nôtre côté, l'attaque a fait le travail! On va chercher deux victoires en fin de semaine dont l'une avec notre deuxième gardien dans le filet. C'est très positif», s'enthousiasmait Côté, qui a bien aimé diriger une formation un peu plus robuste qu'à l'habitude.
«On était équipé pour ne pas se faire brasser chez nous avec quatre hommes forts dans l'alignement! Je pense que je ne suis pas le seul à avoir apprécié ça!»
Le défenseur Nicolas Dumoulin a été choisi la première étoile, grâce à une production d'un but et trois passes. Stéphane Boileau, Étienne Archambault, Kevin Asselin et Benjamin Casavant ont aussi noirci la feuille de pointage pour les Trifluviens, qui auront une autre série aller-retour à l'agenda le week-end prochain, cette fois contre les River Kings de Cornwall.