Michel Léveillé (11) a été dominant contre le Viking avec une récolte d'un but et quatre passes.

Le Viking a déjà la tête en séries

Il n'y avait pas réellement d'enjeu lors du duel entre le Cool FM de St-Georges et le Viking de Trois-Rivières, dimanche au Colisée. Assurés depuis belle lurette du championnat de la saison régulière, les Trifluviens ont offert une performance en dents de scie dans une défaite de 7-3 face à une équipe qui connaissait déjà son adversaire lors des prochaines séries éliminatoires de la LNAH.
Les visiteurs ont su profiter des largesses de la troupe d'Alain Côté en début de deuxième et de troisième période pour s'assurer de la victoire. Le Cool FM a inscrit trois buts dès les sept premières minutes du deuxième vingt, l'oeuvre de Mikaël Bédard, Michel Léveillé et du dur à cuire Hubert Poulin, pour s'emparer d'une avance de 4-1. Léveillé a d'ailleurs récolté cinq points lors de cette rencontre.
La machine trifluvienne s'est alors mise en marche. Pour la deuxième fois de la partie, Maxime Gravel s'est fait complice de Thomas Beauregard pour réduire l'écart à 4-2. Étienne Archambault l'a imité avec 30 secondes à faire à l'engagement.
La remontée des locaux a toutefois été stoppée dès le début de la troisième période. Encore une fois, l'escadron beauceron a fait bouger les cordages à deux reprises avant la marque de trois minutes pour se sauver avec la victoire. Curieusement, les deux filets ont été inscrits par des joueurs trifluviens qui ont fait dévier la rondelle derrière le gardien Marco Cousineau.
Après la rencontre, Alain Côté n'a pas caché que ses protégés n'avaient pas la tête au hockey et qu'il était particulièrement difficile de motiver ses joueurs depuis que le Viking a assuré son premier rang. «Ça fait deux fins de semaines qu'il est temps que ça finisse. Je ne les dirige pas vraiment et je laisse plus de temps de jeu à tout le monde. À Rivière-du-Loup, nous n'avions que 15 joueurs en uniforme. On ne peut pas faire de miracles», a mentionné Côté.
Dans le clan opposé, cette victoire, la troisième de suite, a fait grand bien. Le Cool FM est passé par toute la gamme des émotions cette semaine après que le club ait été vendu, ce qui a permis aux joueurs d'être finalement payés après plusieurs semaines de retard. «Les gars ont tout vécu depuis deux ou trois mois. Finir la saison avec trois victoires, c'est rentrer à la maison sur une belle note. Nous allons être motivés pour commencer les séries éliminatoires», a indiqué Bob Desjardins, qui était derrière le banc beauceron.
La partie n'a peut-être pas été à l'avantage du Viking, mais les partisans trifluviens semblaient bien heureux de renouer avec le dur à cuire Alexandre Bouchard-Leclerc. Ce dernier, qui évolue habituellement avec le Blizzard de Saint-Gabriel de la LHSAM, a livré deux solides combats à Alexandre Gauthier. Puisqu'il s'agissait de sa troisième partie cette saison, il sera en mesure de participer aux séries éliminatoires.
«J'avais hâte de me battre à Trois-Rivières, moi qui reste à dix minutes de l'aréna. Je vais finir la saison avec le Blizzard, mais je vais être en uniforme en séries. Je pense que je serai un joueur régulier pour le Viking la saison prochaine», a-t-il admis.
Un ajout qui ne déplaît pas à Côté. «On nous a parlé de notre robustesse toute l'année. Nous avons maintenant cinq gars capables de se battre. Je ne suis pas gêné de dire qu'aucune équipe va nous brasser en séries éliminatoires.»