La défensive des Aigles a fait sa part dans cette victoire facile.

Le Stockade matraqué

TROIS-RIVIÈRES – On savait le Stockade de Salina généreux. L’équipe itinérante de la Ligue Can-Am a été fidèle à sa réputation, mardi soir, alors que les Aigles de Trois-Rivières ont dépecé les visiteurs 13-2 devant 1532 spectateurs réunis au Stade Stéréo Plus.

La bande à T.J. Stanton n’a pas fait durer le suspense dans le premier match de cette série de trois. À vrai dire, le soleil brillait encore de tous ses feux lorsque l’issue du duel a été réglée.

Même si le Stockade ne représente pas nécessairement la plus coriace opposition, avec des joueurs pigés aux quatre coins de la Ligue Peco, l’Aigle en chef a rappelé que sa troupe ne pouvait prendre le match à légère, Après tout, les Champions d’Ottawa ont échappé un match contre Salina. «Ça demeure du baseball. Si l’équipe AA des Yankees joue contre le grand club, l’équipe AA a une chance de gagner. Tout se joue sur le terrain», mentionne celui qui a vu son club signer une 12e victoire en 23 matchs cette saison.

Face à des locaux affamés, le partant du Stockade, David Gates, a généreusement ouvert la porte avant d’être expédié aux douches après seulement un tiers de manche et sept points au compteur des Oiseaux. Pendant son bref passage, Gates a permis quatre coups sûrs en plus d’offrir deux buts sur balles et d’atteindre deux frappeurs des Aigles... ce qui lui vaudra une moyenne de points mérités astronomique à son réveil!

«Souvent, avec un lanceur comme ça, il va avoir peur de lancer des prises après s’être fait frapper solidement en début de match. C’est exactement ce qui s’est passé», a analysé Stanton.

Avec un coussin aussi confortable, le partant Chris Murphy n’a eu aucun mal à empocher sa troisième victoire de la campagne. En six manches, le droitier n’a permis que six coups sûrs en plus de réussir six retraits au bâton. Murphy a aussi eu droit à du jeu inspiré en défensive avec, entre autres, deux doubles jeux. Brenden Webb (deux manches) et Philip Walby (une manche) ont complété le boulot.

Par ailleurs, le gérant trifluvien n’a pas été agacé de voir le Stockade claquer 11 coups sûrs aux dépens de ses lanceurs. «Il n’ont eu que deux balles frappées solidement. Les coups sûrs m’importent peu, ce sont les points au tableau qui comptent.»

Dans ce festin où pratiquement tout le monde a mis la main à la pâte, Alexi Colon (3cs, 1pc, 1pp), David Glaude (1cs, 1pc, 2pp), Javier Herrera (2 doubles, 2pc, 1pp), Anthony Hermelyn (1cs, 3pp) et Sam Dexter (1cs, 1pc, 2 pp) ont obtenu les plus larges part du gâteau. Taylor Brennan a aussi accentué son avance au sommet de Ligue Can-Am avec un 24e point produit.

Pour Colon, ces trois coups sûrs lui feront assurément du bien, après avoir été laissé de côté au cours de la dernière semaine en raison d’un rendement décevant.

CARNET DE NOTES
Pour le deuxième match de la série, Kevin McNorton sera délégué sur la butte contre Troy Mannebach... T.J. Stanton a accueilli un nouveau releveur dans le vestiaire, mardi. Le droitier Jackson Zarubin (LS-1) viendra combler le départ d’Owen Boon, libéré la semaine passée par l’organisation trifluvienne. Âgé de 25 ans, Zarubin a passé les deux dernières années dans l’organisation des Dodgers de Los Angeles, maintenant une moyenne de points mérités de 3,16.