Les jeunes du Zénix sont revenus comblés de Hanover, au New Hampshire, l’une des classiques de l’hiver en athlétisme aux États-Unis.

Le sport régional en bref

ATHLÉTISME

Prolifique séjour aux États-Unis

Le club d’athlétisme Zénix de la Mauricie a réalisé l’une de ses meilleures performances au prestigieux Championnat de Hanover, aux États-Unis, un endroit tout désigné pour mesurer le potentiel des athlètes en vue de la prochaine saison.

Pour une troisième année de suite, William Gagnon est monté sur le podium et remporté la médaille d’argent du 300 m. Éliott Héroux a aussi épaté en terminant sixième de la classe la plus relevée de l’épreuve du 2 miles. Au mile, Charles et Émile Poulin ont également bien fait.

À sa première compétition à vie au Zénix, Rosemarie Gélinas a retenu l’attention en gagnant le volet relève du championnat, au 2 miles. Elle a devancé 29 coureuses pour s’imposer. Rosalie Boisclair (cinquième au 600 m) n’a raté le podium que par quatre centièmes tandis que Gabrielle Lavoie, au 55 m, s’est taillé une place en demi-finale, loupant la finale de peu.

Par ailleurs, Késy Gélinas, qui pratique le pentathlon, a bien fait à la compétition Vert et Or Invitation de Sherbrooke, en terminant deuxième au lancer du poids. Il tentera d’obtenir son billet pour le match Québec-Ontario dans sa catégorie d’âge.

COURSE À PIED

Slusarek se fait plaisir à Disney

C’est une chose de gagner une course, c’en est une autre de répéter les bons coups sur plusieurs journées consécutives. Le Latuquois Pierre Slusarek a complété un éreintant défi dans le décor enchanteur de Walt Disney World, du 4 au 7 janvier à Orlando. 

Pendant quatre jours, le marathonien a participé à quatre courses: le 5 km, le 10 km, le demi-marathon puis le marathon. Il a réalisé de bonnes performances, parvenant à rallier le fil d’arrivée en dixième position sur 20 025 coureurs inscrits au marathon. Il a aussi fini au premier rang chez les 50 ans et plus. Slusarek participait au Dopey Challenge dans des conditions s’apparentant au mois de mars au Québec (la température oscillait entre -1 degré Celsius et 5 degrés Celsius).

AIGLES

Bollinger chez les Yankees

Un ancien lanceur des Aigles s’est entendu avec les Yankees de New York. Ryan Bollinger, que les amateurs de baseball de la région ont vu à l’œuvre dans l’uniforme rouge et blanc de 2014 à 2016, a convaincu la prestigieuse organisation de l’enrôler. Si Bollinger a connu des hauts et des bas dans la Ligue Can-Am, il a été intraitable en Australie et en Allemagne, où il a poursuivi sa carrière. Ses nombreux retraits au bâton ont certainement aidé les Yankees dans leur choix. Bollinger est le quatrième Aigles à s’entendre avec une formation du Baseball majeur.

DRAVEURS

Bitsakis sur la troisième marche

Appelé en relève à Marc-Antoine Gélinas, le gardien des Draveurs Alex Bitsakis a bien paru ce week-end, assez pour mériter la troisième étoile de la semaine dans la LNAH. Bitsakis, un ancien de la défunte organisation de Laval, n’a cédé que six buts sur 71 lancers, permettant au club de signer une victoire en deux matchs.