L'entraîneur-chef des Patriotes, Durnick Jean.

Le sport régional en bref

Soccer féminin

La deuxième place dans la mire

Trois-Rivières — Déjà qualifiée pour les séries, la formation féminine de soccer des Patriotes de l’UQTR a conservé ses chances de terminer dans le top 3 du circuit universitaire provincial en prenant la mesure du Vert et Or de Sherbrooke 2-0 vendredi soir. Gabrielle Grenier et Karolanne Livernoche-Gerbeau ont trouvé le fond du filet pendant que Gabrielle Lambert repoussait toutes les frappes adverses pour mériter un sixième jeu blanc cette saison.

Les Patriotes ont du même coup égalé un record du programme trifluvien avec une septième victoire lors d’une même saison. L’édition de 1996 avait aussi amassé le même nombre de gains.

De plus, cette victoire permet aux protégées de Durnick Jean de conserver leur espoir de se hisser au deuxième rang. Dimanche à 15 h, en conclusion du calendrier régulier, les Trifluviennes recevront la visite du Rouge et Or de l’Université Laval qui les devance par un petit point. Plus tôt cette saison, les deux formations avaient livré un verdict nul de 2-2 dans la Vieille Capitale.

Soccer masculin

Un verdict nul qui fait mal

Trois-Rivières — Plongés en pleine course aux séries, les Patriotes ont vu leurs chances être considérablement réduites, vendredi, après un verdict nul de 1-1 obtenu aux dépens du Vert et Or de Sherbrooke, dernier du classement général.

Abo Yvan Ulrich N’Guessan a marqué l’unique filet des protégés de Shany Black.

Les Trifluviens auront donc besoin d’un coup de pouce du destin pour atteindre le tableau éliminatoire. Coincés au cinquième rang, à deux points des Redmen de McGill, les Patriotes devront d’abord s’imposer devant le puissant Rouge et Or de l’Université Laval, dimanche à 13 h, en plus d’espérer un résultat en leur faveur lors du match entre les Redmen et les Citadins de l’UQAM.

Basketball féminin

Les Diablos chauffent les Dynamiques

Trois-Rivières — Face à une puissance du réseau collégial, les Diablos de Trois-Rivières ont offert une bonne résistance aux Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy, vendredi à Québec, avant de baisser pavillon 68-62.

Pour l’entraîneur Faisal Docter, cette défaite était bourrée d’éléments positifs pour sa jeune équipe qui n’a jamais abandonné. «On perdait par 15 points à un moment du match. Et on a réussi à se rapprocher jusqu’à trois points. On a même eu une occasion d’égaler. Je suis fier des filles qui ont bataillé tout le match. On a bien joué.»

Parfaite dans tous ses lancers, Juliette Guillemette a connu un fort match avec 10 points, tout comme Mégane Drouin qui a aussi contribué pour 10 points.