Kariane Brousseau (à gauche) est en bonne position pour représenter le Québec au Championnat de l’Est du Canada, en gymnastique. À ses côtés: Annabelle Poulin et Mélina Tremblay.

Le sport en bref

Gymnastique

Brousseau vice championne

Pour une deuxième compétition consécutive, la gymnaste Kariane Brousseau a hérité du titre de vice championne à la Sélection provinciale de Saguenay. La jeune athlète du club Gym TRM maintient ainsi son objectif principal de saison, c’est-à-dire se retrouver en tête d’équipe pour les Championnats de l’Est du Canada, en mai 2018 à Oshawa.

Cet événement regroupera seulement les quatre meilleures gymnastes au Québec dans sa catégorie. Au Saguenay, Kariane Brousseau a ramené deux médailles d’or aux barres et au sol. Ses coéquipières Annabelle Poulin et Mélina Tremblay ont quant à elles terminé troisième et quatrième au total des appareils.

Rachel Boisvert, Nelly-Kim Dupont, Éliane Gagnon et Maxim Paris ont aussi ramené des médailles.

Athlétisme

Tout un retour de Poulin

Marie-Frédérique Poulin a profité de sa participation à une compétition d’envergure, présentée récemment à Boston, pour mériter son billet en vue du Championnat national américain high school, qui aura lieu à New York au mois de mars.

Marie-Frédérique Poulin

La spécialiste du 400 m du club Zénix a réalisé son standard avec un temps de 57,31. Elle passe le test avec trois centièmes d’avance. Il s’agit de la meilleure performance au Québec chez les juniors cette année, la cinquième au Canada. «Marie-Frédérique a subi une commotion cérébrale en jouant au flag-football avec les Diablos l’automne dernier, alors c’est tout un retour pour elle», racontait avec fierté son entraîneur Pierre Thibodeau. «Elle a été sur le carreau pendant un bon mois, c’est tout à son honneur.»

Aussi présents à Boston, Élliot Héroux, Rose-Marie Gélinas, Jade Custeau et Marianne Houle n’ont pas été en mesure de se qualifier pour New York. Par contre, Custeau avait déjà obtenu son standard l’été dernier. Une décision sera prise à savoir si elle accompagnera sa coéquipière du Zénix dans la Grosse Pomme.

Des courses sur de nombreuses distances ont été présentées à Saint-Mathieu-du-Parc la fin de semaine dernière.

146 coureurs à Saint-Mathieu
Forte d’un succès obtenu l’an dernier pour sa première édition, La Chute du Diable a répété l’expérience d’une course dans la neige au Mont SM, à Saint-Mathieu-du-Parc, la fin de semaine passée.

Pour l’occasion, ce sont 146 coureurs qui ont répondu à l’invitation des organisateurs. Or, plus de la moitié de ces participants provenaient de l’extérieur de la région.

«Nous avons essayé une nouvelle formule cette année: les coureurs prenaient le départ à la lumière du jour et terminaient leur course à la frontale. Les gens ont adoré! C¹était féérique de voir la lueur des lampes frontales sillonner la montagne!» déclare la coorganisatrice Peggy Juneau.

L¹Abominable Diable des Neiges était le premier d’une série de quatre événements de La Chute du Diable cette année.

Patinage de vitesse

Mia Joly s’éclate
Le Championnat canadien par catégorie d’âge de patinage longue piste a souri à Mia Joly, qui y a remporté l’or, la fin de semaine dernière à l’Anneau Gaétan-Boucher de Québec.

L’adolescente de 13 ans des Élans de Trois-Rivières a gagné le 500 m, le 1500 m et le 3000 m en plus de la poursuite. Elle a remporté les grands honneurs au cumulatif des compétitions chez les athlètes de 13 ans.

Quant à Philippe Daudelin, il a hérité du titre de vice-champion canadien chez les patineurs de 15 ans. Au total, les Élans ont ramené 9 médailles de Québec.