Justin Darlington a gagné le World Basketball Festival de Washington au concours de dunk, une compétition qui était jugée par Lebron James.

Le roi du dunk, Justin Darlington, à Shawinigan

La fébrilité gagne les organisateurs ainsi que les joueurs, à l'approche de la 20e édition du Festival de basket 3 contre 3 de Shawinigan, qui commence vendredi à l'école secondaire Du Rocher.
En 1997, lorsqu'un groupe de jeunes a mis sur pied cette compétition avec les moyens du bord, peu se doutaient que la compétition deviendrait un festival en soi. Et surtout qu'elle prospérerait au point d'accueillir 120 équipes et un champion respecté de dunk!
Le Festival 3 contre 3 établira en effet un nouveau record en fin de semaine en termes de participation. «On double le nombre d'inscriptions par rapport à l'an dernier», mentionne avec fierté Patrick Richard, que tout le monde connaît dans l'univers du basketball en Mauricie.
Or, non seulement les gymnases des écoles Du Rocher et Val-Mauricie seront bondés, mais le calibre de jeu sera aussi au rendez-vous.
Pour la première fois de son histoire, le Festival 3 contre 3 s'allie à Basketball Canada pour faire de son tournoi une étape de qualification du World Tour de la fédération internationale. Certains des meilleurs joueurs du Québec convergeront donc vers Shawinigan ce week-end, dans le but d'obtenir cette promotion vers une éventuelle participation au prestigieux World Tour.
Au total, dix équipes sont enregistrées dans cette portion de la programmation et le tout promet d'être excitant, les règlements ayant été modifiés afin de rendre le jeu plus excitant. Le chronomètre des tirs part le temps à 12 secondes dans les règles de la FIBA. «Il n'y aura pas beaucoup de dribles!»
Les catégories les plus populaires cette année concernent les classes AA et A masculin, avec 18 équipes inscrites de chaque côté. Comme c'est toujours le cas, plusieurs joueuses et joueurs de la région ont répondu à l'appel de Richard et de son groupe.
Un phénomène en ville
Pour le commun des mortels, son nom ne dit pas grand-chose. Pourtant, Lebron James, lui, le connaît bien! De qui parle-t-on?
Du champion de dunk Justin «Jus Fly» Darlington, vainqueur du World Basketball Festival de Washington, une compétition jugée par des vedettes de la NBA, dont James et Anthony Davis des Pelicans de La Nouvelle-Orléans. Darlington est déjà venu à Shawinigan il y a quelques années durant le Festival 3 contre 3. Ses prouesses spectaculaires sous le panier avaient attiré 500 personnes.
«C'est le meilleur au monde en ce moment, s'enthousiasme Patrick Richard. Il réussit des choses que personne ne fait, ça promet d'être tout un spectacle!»
Les festivités commencent vendredi dès 17 h 30 dans le gymnase, avant le spectacle de Manu Militari, à l'auditorium de l'école Du Rocher, prévu pour 21 h 30. La prestation de Darlington et le concours de dunks auront lieu dimanche, un peu avant 14 h. Toutes les finales seront présentées au cours de cette journée, dont celle de la catégorie FIBA World Tour (16 h 45).