L’équipe Crête, dont fait partie Philippe Lemay, a subi deux revers.

Le portrait se précise

Shawinigan — L’équipe de Martin Ferland aura fort à faire si elle souhaite représenter le Québec au tournoi du Brier, en mars au Manitoba.

Ferland et ses équipiers ont perdu un quatrième match de suite, jeudi soir à l’Aréna de Grand-Mère, lors des Championnats provinciaux de curling. La troupe (4-4) s’est inclinée 11-4 devant celle menée par Jean-Sébastien Roy (8-0).

La formation de Roy est l’une des deux n’ayant pas encore perdu cette semaine, l’autre étant celle de Mike Fournier, qui tente de défendre son titre provincial acquis en 2018.

Fournier a d’ailleurs eu raison de l’équipe de Martin Crête (6-2), dont fait partie le Mauricien Philippe Lemay, par le pointage de 7-4, au moment où Ferland et Roy s’affrontaient.

Crête a subi deux revers jusqu’ici, les deux contre Roy et Fournier. Ces deux derniers doivent donc être considérés comme les favoris pour participer à la finale, qui devrait avoir lieu samedi soir, 19 h, à l’Aréna de Grand-Mère. Fournier et Roy ont rendez-vous vendredi, à 9 h, pour un duel au sommet.

Au même moment, l’équipe de Martin Ferland n’aura pas droit à l’erreur contre celle de Mark Homan (4-4). Martin Crête (6-2) fera face à Steven Munroe (3-5).

Chez les filles, Roxanne Perron (4-3) jouera aussi un match très important, vendredi en matinée.

Campbell et St-Onge honorés

Par ailleurs, le Temple de la renommée de Curling Québec a ouvert ses portes à sept nouvelles personnes, jeudi, en marge du dernier programme de la journée.

Du lot, on compte notamment le regretté Maurice Campbell ainsi que Michel St-Onge, qui s’est surtout fait connaître en tant qu’entraîneur. C’est lui qui encadrait l’équipe de Jean-Michel Ménard lorsqu’il a remporté le Brier, en 2006.