Stéphane Bourassa (trophée Coup de coeur), Michel Cormier (conseiller municipal du district Saint-Louis-de-France), Mario Morand (trophée Famille), Mario Morand (implication famille), Claude Morissette (trophée Marie-France-Letiecq), Jean-Sylvain Bourassa (bénévole de l'année), Dany Carpentier (recrue par excellence en tant que bénévole) et Gaétan Bédard (président de l'Association du hockey mineur).

Le podium pour les bénévoles de l'AHM de Saint-Louis-de-France

CHRONIQUE / Une belle tradition qui dure depuis au-delà de 25 ans, la Soirée hommage de l'Association du hockey mineur de Saint-Louis-de-France, Sainte-Marthe-du-Cap et Saint-Maurice a été couronnée d'un franc succès.
Quelque 225 convives y ont assisté... 
Plus de 80 bénévoles ont été honorés lors de cette grande fête qui coïncidait avec la Semaine de l'action bénévole. 
Chiffre impressionnant: 336 membres sont inscrits au sein de l'Association du hockey mineur, présidée par le battant Gaétan Bédard.
Ovation devant Johanne Milette!
Johanne Milette
Après quatre décennies, la Trifluvienne JOHANNE MILETTE a mis un terme à une brillante carrière dans le monde du patin artistique. Elle s'est donnée à fond tant comme patineuse, entraîneuse, juge de compétition et maman de patineuses. Son parcours est impressionnant...
Un saut chez les Ice Capades
Celle qui a donné ses premiers coups de patin sur les surfaces glacées de Shawinigan-Sud et Trois-Rivières-Ouest a connu son heure de gloire avec les Ice Capades pendant six mois au Japon en 1990. La jeune patineuse (qui était alors âgée de 18 ans) avait été sélectionnée à la suite d'une audition au Forum de Montréal. Elle a ainsi fait partie de la troupe les American Ice Fevers au pays du Soleil-Levant.
Soit dit en passant, sa coach du temps la Ouestrifluvienne JOHANNE BENOÎT lui avait fortement recommandé de participer aux auditions de la célèbre troupe. Faire le saut avec les Ice Capades, c'est comme la Ligue nationale!
Parmi ses autres bons coups, elle a réussi un test de patinage alors qu'elle était enceinte de cinq mois de sa fille Jolianne. L'ex-championne patineuse a occupé la fonction d'entraîneuse des clubs de patinage Cap-de-la-Madeleine et Trois-Rivières-Ouest de 1989 à 2004. Elle a toujours suivi de près l'évolution de ses filles JOLIANNE et AURÉLIE CLAIR qui ont fait honneur à leur maman sur les deux lames!
Partager sa passion
«Je ne changerais rien au monde pour ce que j'ai vécu dans ce merveilleux monde du patin artistique. Le fait d'avoir été sélectionnée aux Ice Capades fut un grand moment dans ma carrière. Puis partager ma passion comme entraîneuse pendant 15 ans avec des jeunes et moins jeunes fut très valorisant», d'exprimer la fille de LYVON et LORRAINE MILETTE pour qui elle voue une grande admiration.
Son leitmotiv: «Laissez vos jeunes avoir des passions!»
Aujourd'hui, JOHANNE MILETTE est la grande patronne d'une garderie en milieu familial à Pointe-du-Lac.
Cri du coeur d'Alex Legrow
Alex Legrow
Le battant ALEX LEGROW persiste et signe: les célèbres frères CORBIN (CLAUDE et SERGE) mériteraient qu'un sprint à partir du boulevard des Estacades jusqu'à Boréalis leur soit dédié à vie lors de la Classique de canots de la Mauricie!
«La ville qui les ont vus grandir et devenir des ambassadeurs pour le sport du canotage long parcours devrait prendre les choses en mains. Les p'tits gars du chemin du Passage à Cap-de-la-Madeleine sont de loin les plus grands de toute l'histoire du canotage en Amérique et au-delà des frontières. La Tuque possède les estrades Ovila-Dénommé. Shawinigan a lancé son Temple de la renommée du canotage. À Trois-Rivières, immortalisons les brillantes carrières de CLAUDE et SERGE CORBIN qui ont respectivement remporté 8 et 26 victoires à la Classique», de faire remarquer Legrow. Une brillante idée qui mériterait d'être concrétisée, d'après moi. Qui va lever la main pour seconder Legrow? Debout, les décideurs, pour immortaliser deux géants de la planète canot!
Marc Bureau
En vitesse
MARC BUREAU sera l'objet d'un reportage à RDS dans la super série Trajectoires qui racontera de long en large sa carrière de hockeyeur. L'équipe de reporters de RDS ressassera son parcours de Chicoutimi, Granby et Longueuil (LHJMQ) ainsi que Calgary, Minnesota, Tampa, Montréal et Philadelphie (LNH). Les caméras tourneront également des images de la famille BUREAU (MARC, sa conjointe LOUISE et son fils ALEX) dans leur résidence de Trois-Rivières. MICHEL POTHIER (qui a toujours suivi de près sa carrière) ainsi que KEVEN DESROCHERS avec qui il a travaillé au hockey collégial ont eux aussi été interviewés. Un premier segment aura lieu lundi à RDS Info (19 h), suivi de mercredi (20 h 30) et jeudi (13 h).
Un jeu si simple
«La chaîne Historia a présenté récemment un documentaire ainsi qu'une série de quatre émissions sur JEAN BÉLIVEAU. Elle vient d'ajouter deux épisodes d'une heure mettant en vedette la dynastie des Canadiens des années 1970. Dans la même veine de nostalgie, j'ai déniché un petit bijou de documentaire réalisé en 1964 par GILLES GROULX, intitulé «Un jeu si simple», dans lequel l'un des principaux narrateurs est JEAN-GUY TALBOT au sommet de sa forme: il venait d'être choisi (1962) pour faire partie de la première équipe d'étoiles des défenseurs dans la Ligue nationale de hockey. Ce DVD est disponible sur le site de l'ONF.» C'est ce que souligne ANDRÉ SOULARD, un fidèle lecteur, via un courriel.
André Ricard hospitalisé
Ses nombreux amis envoient des ondes positives au président de Hockey Mauricie, ANDRÉ RICARD, qui est hospitalisé au CHRTR alors qu'il livre le combat de sa vie. 
Mes choix
J'ai frappé dans le mille en favorisant Ottawa, Pittsburgh et Nashville au deuxième tour éliminatoire dans la LNH. 
Et j'ai mordu la poussière avec Edmonton. Maintenant, j'opte pour les Penguins et les Predators en prévision du grand bal printanier.