Les attaquants des Patriotes ont manqué d’opportunisme autour du filet du gardien des Ridgebacks, vendredi soir au Colisée, dans un revers en tirs de barrage.

Le manque de finition coûte un point

TROIS-RIVIÈRES — Les Patriotes de l’UQTR ont échappé un premier point cette saison au Colisée de Trois-Rivières alors qu’ils se sont inclinés 4-3 au terme des tirs de barrage devant les Ridgebacks de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario (UOIT), vendredi soir.

Inégal depuis le début de la saison, le gardien Sébastien Auger a tenu le fort avec brio, particulièrement en troisième période et en prolongation, mais le manque de finition de ses coéquipiers à l’attaque a fini par coûter un précieux point au classement.

En tirs de barrage, Auger n’a cédé qu’une seule fois en quatre tentatives. Le problème, c’est que les Patriotes n’ont pu résoudre l’énigme adverse en quatre occasions.

À vrai dire, Olivier Caouette a été le seul à échapper aux griffes du gardien des Ridgebacks, Michael Bullion, en réussissant un tour du chapeau.

À ce sujet, l’entraîneur Marc-Étienne Hubert admet avoir hâte de voir d’autres joueurs que ceux du premier trio noircir la feuille de pointage. «Ça va nous en prendre plus des autres trios», lance-t-il, sans toutefois pointer du doigt l’effort de ses équipiers.

«Ça commence à être répétitif d’affronter des bons gardiens. Les chances sont là. Il nous reste juste à mettre la rondelle dans le fond du but. On a raté quatre ou cinq échappées dans les deux premières périodes. Ça nous a fait mal en bout de ligne. On doit marquer plus de buts.»

En plus de Caouette, Élie Bérubé, Loïk Léveillé et Christophe Boivin ont aussi noirci la feuille de pointage avec deux passes chacun.

Les Patriotes avaient ouvert le pointage dès la deuxième minute de jeu avant de voir les visiteurs répliquer deux fois avant la fin du premier entracte. Puis, au deuxième engagement, l’UQTR a comblé deux déficits d’un but pour forcer la prolongation.

«On était un peu lourds en première période, mais on a démontré du caractère en revenant de l’arrière. On a joué un bon match dans l’ensemble. En tirs de barrage, ça aurait pu aller d’un côté comme de l’autre», a résumé Hubert.

Les Patriotes et les Ridgebacks croiseront le fer une fois de plus samedi dès 15 h au Colisée.

Estacades midget AAA: la remontée des Estacades freinée

Les Estacades de Trois-Rivières ont vu leur tentative de remontée s’arrêter à court de l’objectif, vendredi soir à Magog dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, alors qu’ils se sont inclinés 3-2 devant les puissants Cantonniers.

Après avoir encaissé un but dans chacune des deux premières périodes, les Trifluviens ont vu leurs rivaux porter leur avance à trois filets dès le début du troisième engagement.

Malgré ce déficit, les protégés de Frédéric Lavoie ont réussi à chauffer les champions en titre de la Coupe Jimmy-Ferrari, grâce aux réussites tardives de Maxime Pellerin et Tristan Luneau.

Les Estacades seront de retour en action dimanche alors qu’ils recevront le Rousseau-Royal de Laval-Montréal, samedi dès 13 h au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.