La cinquième partie de la série aura lieu lundi et le Lightning aura l’occasion d’accéder à la finale de l’Association Est pour une quatrième fois en six ans.
La cinquième partie de la série aura lieu lundi et le Lightning aura l’occasion d’accéder à la finale de l’Association Est pour une quatrième fois en six ans.

Le Lightning pousse les Bruins au bord de l’élimination

Associated Press
TORONTO — Ondrej Palat a maintenu son rythme en marquant deux buts et le Lightning de Tampa Bay a vaincu les Bruins de Boston 3-1, samedi.

Depuis qu’il a perdu le premier match de la série, le Lightning a remporté les trois derniers duels pour pousser les Bruins au bord du gouffre. Palat a inscrit quatre buts pendant cette séquence, dont celui de la victoire en prolongation lors du deuxième affrontement.

La cinquième partie de la série aura lieu lundi et le Lightning aura l’occasion d’accéder à la finale de l’Association Est pour une quatrième fois en six ans.

«En ce moment, les gars jouent bien, a affirmé l’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper. Espérons que ça se poursuive.»

Dans cette série opposant les deux meilleures équipes de la section Atlantique, les Bruins n’ont plus été les mêmes depuis qu’ils ont gagné le premier affrontement. Cependant, le crédit revient peut-être au Lightning.

«Nous jouons avec confiance, a insisté Palat. Nous ne trichons pas sur la glace et nous jouons de la bonne façon. Nous essayons de ne pas commettre de revirements et je crois que nos quatre trios jouent du bon hockey en ce moment. C’est énorme pour nous.»

Andrei Vasilevskiy a effectué 29 arrêts et Victor Hedman a également trompé la vigilance du gardien des Bruins Jaroslav Halak, qui a amorcé tous les matchs de cette série depuis que Tuukka Rask a décidé de quitter la bulle à Toronto.

Halak, qui a été chassé de la rencontre de mercredi, a alloué trois buts en 26 tirs lors du quatrième duel. Les Bruins sont à un revers de vivre une élimination hâtive, après s’être rendus en finale de la Coupe Stanley en 2019.

L’entraîneur-chef de la troupe de Boston, Bruce Cassidy, a été déçu de voir Palat enfiler son deuxième but du match. La rondelle est passée par-dessus la mitaine de Halak.

«Nous avons besoin de cet arrêt», a-t-il sèchement répondu.

Le Lightning a profité d’un avantage numérique de cinq minutes pour porter le pointage à 3-0 au deuxième vingt, grâce à Hedman.

L’attaquant des Bruins Nick Ritchie a plaqué Gourde de dos à quelques pieds de la bande et l’épaule gauche du joueur du Lightning a absorbé le choc.

Ritchie a reçu une pénalité de cinq minutes et il pourrait être suspendu pour son geste. Gourde est revenu au jeu au troisième engagement, alors que Jake DeBrusk a permis aux Bruins d’inscrire leur seul but de la rencontre.

«Gourde était au sol et c’est un bon joueur pour eux. Il est intelligent, évidemment, a affirmé Cassidy. Il leur a donné un avantage de cinq minutes et il a terminé la partie sans aucun problème. Je n’étais pas d’accord avec la pénalité.»

Privé des services du capitaine Steven Stamkos, le Lightning n’a pas semblé perdre le rythme. Après avoir été balayée en première ronde lors de séries de 2019, la formation de Tampa Bay semble prête à faire un pas en avant.

«Je crois que nous sommes unis et que nous sommes très concentrés sur les détails dans notre jeu défensif, a analysé Hedman. Nous allons continuer à marquer des buts. Nous le savons. Nous avons tout le talent du monde alors nous sommes heureux de voir que nous sommes ensemble dans l’aspect défensif du jeu.»