Le hockey régional en bref

Midget AAA: une première mission complétée pour les Estacades
Les Estacades ont décroché leur laissez-passer pour le carré d'as de la Ligue de hockey midget AAA. Et ce fut réalisé avec panache! Les adolescents de Frédéric Lavoie ont en effet éliminé les Gaulois du Collège Antoine-Girouard sur leur surface de jeu en signant un gain de 5-1 dimanche. 
Après avoir perdu le premier duel de cette série, les Trifluviens ont donc répliqué avec trois gains d'affilée.
«Ce fut certainement notre meilleur match sur la route aujourd'hui. Nous avons pris les devants dans le match, ce qui nous rend toujours confortables car nous ne donnons pas beaucoup d'opportunités à nos adversaires. Les gars ont très bien joué», soulignait Lavoie.
C'est Nathan Cyr-Trottier, au milieu de la première période, qui a procuré l'avance aux visiteurs, un but inscrit en avantage numérique. Même modus operandi pour le deuxième filet, réussi à la sixième minute de jeu de la deuxième. Ce but a fait très mal aux espoirs des Gaulois de prolonger leur saison. «Nous avions gagné vendredi, tout en perdant la bataille des unités spéciales. Aujourd'hui, nous l'avons gagnée. Notre jeu de puissance a fait de l'excellent boulot, alors que les joueurs appelés à tuer nos punitions ont été extrêmement efficaces. En séries, les unités spéciales sont très importante», livrait Lavoie.
Outre Cyr-Trottier, Alex Plamondon et Simon Dubois ont aussi déjoué Gabriel Waked. Le dernier but des vainqueurs, l'oeuvre de Benjamin Dion, a été marqué dans un filet désert en fin de match. À l'autre bout de la patinoire, Benjamin Lajoie a été solide en repoussant 27 rondelles.
Les Estacades doivent maintenant attendre l'issue de la série entre les Élites de Jonquière et les Riverais du collège Charles-Lemoyne. Le match décisif a été programmé mercredi soir. «Ça nous laisse un peu de répit d'ici là pour guérir des bobos et se préparer pour la prochaine mission. Cette petite pause est la bienvue!»
Hockey collégial: les Dragons éliminés
Les Dragons du Collège Laflèche sont mûrs pour des vacances forcées. Après une saison difficile, les hommes de Keven Desrochers ont livré une bonne bataille aux Lauréats de Saint-Hyacinthe, s'inclinant néanmoins en deux matchs. 
Les Trifluviens ont bien failli créé une surprise lors du premier duel, présenté samedi. Grâce à du jeu discipliné et hermétique, les Dragons ont obligé les Lauréats à puiser au fond de leurs ressources pour l'emporter 2-1. Les Trifluviens avaient pris les devants 1-0 grâce à un tir de Gabriel Roberge en première, mais les locaux sont revenus avec une poussée de deux buts en milieu de troisième pour complètement modifier l'allure de ce match initial.
Probablement secoués par la tournure des événements, les Dragons n'ont pas été en mesure de livrer une aussi bonne bagarre dimanche après-midi à l'aréna Claude-Mongrain, s'inclinant par la marque de 8-4. Pourtant, les Trifluviens avaient à nouveau réussi à prendre les devants, cette fois par la marque de 2-0. Ça s'est drôlement compliqué par la suite, puisque les Lauréats ont créé l'égalité 3-3 avant la fin de la première. Le reste du match, les Dragons ont été totalement éclipsés, les visiteurs faisaient de lourds dégâts au tableau indicateur, ce qui a mis fin à cette courte série deux de trois.
Il sera maintenant intéressant de voir si l'association entre Kevin Desrochers et le Collège Laflèche va se poursuivre. L'entraîneur, fort bien coté en région, avait été contesté en milieu de saison par certains parents...
LHSAM: le BigFoot rebondit
En quête d'un deuxième titre de la LHSAM en autant de saison, le BigFoot de Saint-Léonard-d'Aston se devait de rebondir dans la série qui l'oppose aux Maroons de Waterloo. C'est ce qu'il a été en mesure de faire samedi dans un gain de 2-1 afin de niveler la série. Jason Pitt et Alexis Guilbaut ont été les marqueurs pour la troupe d'André Alie. Vincent Lamontagne a récolté la victoire.
Plus au nord, les Loups de La Tuque n'ont pas été en mesure d'imiter le BigFoot et tirent maintenant de l'arrière 2-0 dans la série face au Bellemare de Louiseville. Pierre-Olivier Marcoux a marqué deux fois pour les vainqueurs en plus de récolter une passe. Chez les Loups, Joakim Arsenault et Marc-André Therrien ont compté en deuxième période pour réduire l'écart à 3-2, avant que le Bellemare ne reprenne l'ascendant du match.