Les nombreux dignitaires présents vendredi matin étaient heureux d'annoncer le partenariat avec Monster.

Le GP3R s'allie à Monster pour sa 45e édition

Le Grand Prix de Trois-Rivières vient de frapper un grand coup, alors qu'il a fait l'annonce hier matin de son partenaire officiel dans le cadre de la 45e édition de l'événement. La marque américaine de boisson énergisante, Monster Energy, s'allie au GP3R afin d'offrir aux Trifluviens une programmation hors piste intéressante et diversifiée. «C'est le partenaire le plus important que le Grand Prix de Trois-Rivières a réussi à attirer depuis l'époque des cigarettiers», mentionnait le directeur général du GP3R, Dominic Fugère, au sujet de l'époque où la compagnie Player's agissait en tant que partenaire officiel de l'événement.
L'organisation du GP3R a également profité de l'occasion afin d'annoncer la programmation 2014 du Festival GP3R, qui animera Trois-Rivières ainsi que son centre-ville du 5 au 11 août.
Les festivités prendront la ville d'assaut une journée plus tôt que les éditions précédentes, alors que les célébrations débuteront le mercredi plutôt que le jeudi. La population aura tout d'abord la chance de faire connaissance avec les bolides et les pilotes du championnat du monde de rallycross. Une grande parade prendra le départ de la Porte Duplessis et se terminera au parc portuaire, là où aura lieu une grande séance d'autographes. La même soirée, une démonstration de drift sera offerte par Vaughn Gittin Jr., le champion du monde de 2010 en formule D, au volant de sa Ford Mustang Monster Energy RTR Nitto Tire, une machine de
845 chevaux vapeurs.
«Avec Jacques Villeneuve (Formule 1, 1997), Petter Solberg (Rallyes, 2003) et Vaughn Gittin Jr. (Formule D, 2010), on peut se vanter d'accueillir trois champions du monde parmi nous. Ça démontre que le GP3R n'est plus une affaire régionale, ni provinciale, ni même canadienne, mais c'est désormais un événement international qui se déroule chez nous», déclarait avec fierté le DG.
Encore cette année, les bons vieux classiques du Grand Prix Virtuel et du Ciné-Vroum Simplex, du mercredi, en plus de La Magie des Feux Loto-Québec, du samedi, seront de retour, comme le veut la tradition.
Retombées économiques importantes
«C'est le plus grand événement international au niveau de la région, et c'est un événement qui donne des vraies retombées économiques importantes de plusieurs millions de dollars. On parle de retombées économiques directes, mais également indirectes. Quand les gens viennent ici, pendant une fin de semaine, à titre de coureurs ou d'amateurs de courses, ils retournent chez eux en parlant des courses, mais également de l'accueil, de l'événementiel, du centre-ville de Trois-Rivières», affirmait le maire Yves Lévesque.
Robert Aubin, député fédéral pour le Nouveau Parti démocratique dans la circonscription de Trois-Rivières, ainsi que le député libéral provincial et ministre responsable de la région, Jean-Denis Girard, étaient d'ailleurs présents lors de cette conférence de presse.
Rallycross: la cerise sur le sundae
Même si l'accent est davantage mis sur le championnat du monde FIA de rallycross, Dominic Fugère n'enlève aucun mérite aux autres séries, principalement le NASCAR Canadian Tire. «Le rallycross, ce n'est pas tant l'élément fort de notre calendrier, c'est surtout l'élément nouveau. Évidemment, la course de la série NASCAR Canadian Tire, à Trois-Rivières, c'est le plus grand événement de tous les événements du calendrier. Il va y avoir encore une fois Andrew Ranger, Jacques Villeneuve, Alex Tagliani et des pilotes de la région, comme Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin. Pour nous, la course de la série NASCAR Canadian Tire, c'est la crème glacée. Mais avec le rallycross, on a une petite cerise à mettre sur notre sundae!»
Le GP3R sur jeu vidéo
L'organisation du Grand Prix de Trois-Rivières s'est récemment faite approcher par une compagnie de jeux vidéos afin que le circuit de Trois-Rivières soit intégré dans un jeu de course. «Il y a une firme de jeux vidéos en Italie qui nous a contacté et qui aimerait prendre le tracé pour l'intégrer à son circuit de rallycross. Ce n'est pas encore chose faite, mais ça se parle. Pour nous, ce serait vraiment flatteur que notre circuit puisse être sur toutes les plates-formes, que ce soit Playstation, Xbox, PC, tablettes ou mobiles. Ce serait une carte de visite incroyable pour Trois-Rivières», fait valoir Dominic Fugère.