Le natif de Grand-Mère Daniel Lamarre était ravi de rencontrer ses amis grand-mérois, soit Daniel Milot et Réjean Milot ainsi que ses anciens entraîneurs, Bob Lord et Gérald Boivin.

Le coup de circuit de Daniel Lamarre

CHRONIQUE / La grande rencontre du 106,9 FM mettant en vedette le grand manitou du Cirque du Soleil DANIEL LAMARRE, qui se tenait vendredi dernier au Cabaret de l’Amphithéâtre Cogeco au profit de l’équipe de hockey les Patriotes de l’UQTR, aura permis une récolte de 10 725 $. Sans conteste, le conférencier de réputation internationale a frappé pour le coup de circuit devant les quelque 200 invités.

Inutile de dire que les Patriotes hockey de l’UQTR sont honorés de pouvoir compter sur l’appui bénévole de ce grand bâtisseur aux idées lumineuses qui se dévoue encore aujourd’hui pour sa région natale. Ses intentions sont nobles et il n’en tire aucun profit personnel. Il a réuni autour de lui des gens dévoués qui veulent continuer de faire grandir le hockey universitaire et mettre en valeur cette équipe ainsi que le calibre de jeu que tous auraient avantage à découvrir.

FIERTÉ

La soirée brillamment animée par le tandem Catherine Gaudreault et Dany Dubé aura permis d’amasser la somme de 10 725 $ pour les Patriotes. Ils sont accompagnés de Steve Dubé de l’Amphithéâtre Cogeco, Daniel Lamarre du Cirque du Soleil et Élaine Giroux de Cogeco Média.

De Las Vegas à Orlando en passant par Trois-Rivières

C’était convivial, chaleureux et humain à l’image de ce grand communicateur de chez nous qu’est DANIEL LAMARRE. Il a aussi été très généreux en faits et anecdotes liés à son impressionnant parcours professionnel.

Il était à Las Vegas la veille de l’événement; le lendemain, il s’envolait vers Orlando pour une rencontre avec des artistes du Cirque du Soleil.

De grosses pointures étaient sur place

La Ville de Trois-Rivières était fièrement représentée par le maire JEAN LAMARCHE (un diplômé de l’UQTR) et par sa conjointe KATHLEEN BÉLANGER ainsi que le conseiller DANIEL COURNOYER... La Ville de Shawinigan avait délégué FRANÇOIS ST-ONGE et sa conjointe MARTINE QUIRION ainsi qu’ALAIN GRAVEL... De l’UQTR, on retrouvait CHARLES NADEAU (vice-recteur administration et finances), MARIE-FRANCE TURCOTTE, ISABELLE LAVERGNE et LYNA VEILLETTE...

Chez les Patriotes de différentes époques, il y avait entre autres CLAUDE HUARD, ANDRÉ YOUNG, LOUIS BEAUDET, YVES GABIAS, DANY DUBÉ, MARIO PARADIS, MARC GERVAIS, JEAN BOIS ainsi que DANIEL MILOT (un bon collaborateur de cette chronique)... Le président des Cataractes de Shawinigan, ROGER LAVERGNE, était accompagné de son fils LAURENT qui aurait du bonhomme derrière la cravate... De Grand-Mère, il y avait également ODETTE LAMARRE (sœur de Daniel), MARIE-CLAUDE OUELLETTE et GHYSLAINE MAURAIS... L’équipe de RBC était représentée par MAXIME VÉZINA, DIDIER PERROT et JOANIE CHAMPAGNE...

Le réputé analyste de hockey à Cogeco Média, Dany Dubé, a renoué avec les anciens Patriotes Mario Paradis, Yves Gabias, Marc Gervais, Jean Bois et Daniel Milot.

Du côté du milieu des affaires trifluviennes, on notait la présence de JOHANNE HINSE (Cogeco Connexion) et son conjoint DANIEL POLIQUIN, MARIO LELAIDIER (Solution Informatique), SYLVAIN COSSETTE (Groupe Bellemare), DAVID CARRÉ (Captel), YVES LACROIX (Fab3R), CLAUDE BERNIER et sa conjointe CAROLINE MÉLANÇON (École Vision), SERGE GAUMOND (Samson Bélair Deloitte & Touche) et sa conjointe GUYLAINE BEAUDOIN, CARL PICARD (Induktion), GILLES LAPOINTE et YVES TREMBLAY (Plante Sports)...

Les conjointes de DANY DUBÉ (RENÉE CARTIER), MARC GERVAIS (LOUISE HÉON) et MARIO PARADIS (MANON DUBOIS) étaient du rendez-vous, tout comme JOSÉE ROY (retraitée de la Fondation de l’UQTR), ROBERT MARTIN, PIERRETTE YOUNG, JEAN CARTIER et sa conjointe NICOLE BISSON.

Marc-Étienne Hubert, accompagné de l’équipe d’entraîneurs et des hockeyeurs de la dernière édition, aux premières loges lors de cette grande rencontre. Coach Hubert a livré des remerciements bien sentis!

Mot de la fin à Daniel Milot

«Le passage dans le monde d’étudiant-athlète a fait une différence dans ma vie personnelle et dans ma vie professionnelle. Souhaitons-en autant à tous ces jeunes qui ont choisi et choisiront l’UQTR comme voie de passage pour bâtir leur futur.»