Le commissaire de la MLS, Don Garber.

Le commissaire Don Garber veut rajeunir la MLS

Lorsqu'il discute des joueurs étoiles, le commissaire de la Major League Soccer, Don Garber, croit que sa ligue est en processus de transition.
Une tendance se dessine à l'horizon chez les équipes de son circuit, qui optent de plus en plus pour de jeunes joueurs désignés plutôt que des vétérans en fin de carrière pour occuper les postes clés sur le terrain.
«L'objectif est incontestablement d'embaucher de jeunes joueurs qui approchent de leur apogée, ou qui commencent à s'établir», a dit Garber.
Le point culminant, selon Garber, fut les succès remportés par Sebastian Giovinco, qui s'est entendu avec le TFC à l'âge de 28 ans et fut nommé le joueur par excellence du circuit dès sa première saison. Garber a aussi souligné la contribution de l'attaquant de l'Impact de Montréal Ignacio Piatti et du milieu de terrain des Timbers de Portland Diego Valeri, dont les mises sous contrat ont accéléré le processus de rajeunissement de son circuit.
«Quelqu'un m'a dit l'autre jour que c'est O.K. d'offrir aux gars qui nous ont aidés à atteindre ce niveau-là des montres en or, a évoqué Garber. Il est maintenant temps de mettre sous contrat des joueurs plus jeunes, qui ne pensent pas à la montre en or. Ils veulent des trophées, comme la Coupe MLS.»
Garber a participé à un entretien téléphonique avec l'Associated Press plus tôt cette semaine, à l'approche du match de la Coupe MLS samedi entre les Sounders de Seattle et le Toronto FC.
L'évolution du rôle de joueur désigné tend à se rajeunir, surtout avec le départ de nombreuses vedettes vieillissantes. Des joueurs étoiles tels que Giovinco, Mauro Diaz et Jozy Altidore sont à l'apogée de leur carrière et ont choisi d'évoluer dans la MLS.
Il ne faut toutefois pas croire que la MLS fermera ses portes aux vedettes internationales qui souhaiteraient conclure leur carrière en Amérique du Nord - comme l'ont fait Robbie Keane, Frank Lampard, Steven Gerrard et Andrea Pirlo, notamment. David Villa a 34 ans et fut nommé le joueur par excellence de la MLS cette saison, et Garber n'a pas tari d'éloges à son endroit.
Garber croit toutefois que les joueurs étoiles vieillissants seront appelés à éventuellement jouer un rôle de soutien dans la ligue.
«La stratégie auparavant consistait à offrir des contrats aux joueurs étoiles qui avaient bâti leur légende en jouant ailleurs, a expliqué Garber. Nous sommes maintenant en mesure d'attirer des joueurs tels que (Nicolas) Lodeiro, qui est un joueur accompli à 28 ans, mais il est le nouveau venu de l'année dans la MLS et nous espérons qu'il pourra bâtir sa propre légende en Major League Soccer et à Seattle.
«Sebastian Giovinco a de toute évidence été en mesure de le faire, tout comme Giovani dos Santos, qui a atteint un échelon supérieur dans sa carrière en jouant pour (Los Angeles). Ça fait partie de l'évolution de notre ligue.»
La Chine est complémentaire
Parmi les autres points abordés par Garber à l'issue de la 21e saison d'existence de la MLS se trouve la concurrence chinoise. Le commissaire ne considère par la Super League chinoise comme étant concurrente, même s'il admet qu'elle attire des joueurs établis en leur offrant des contrats mirobolants.
«Ce ne sont pas des concurrents, a martelé Garber. Lorsque le soccer professionnel se développe dans des marchés émergents, c'est positif pour le marché du soccer professionnel.»
Il a ajouté que la MLS devrait publier son calendrier pour la prochaine saison peu de temps après le Jour de l'an, et précisé que la saison devrait se mettre en branle tôt au mois de mars. Garber a dit que la ligue a pris en compte les pauses internationales décrétées par la FIFA pour ses joueurs qui iront rejoindre leur sélection nationale et la Gold Cup de la CONCACAF l'été prochain.