Ryan Lochte

Le CIO n'imposera pas de sanction à Ryan Lochte

Ryan Lochte ne sera pas sanctionné par le Comité international olympique (CIO) pour avoir menti au sujet d'un vol à mains armées dont il a prétendu avoir été victime pendant les Jeux de Rio de Janeiro.
Le CIO a indiqué qu'il était adéquat que l'équipe olympique américaine ait suspendu le nageur pour 10 mois et ait exigé qu'il remette les bonis totalisant 100 000 $ US touchés pour sa médaille d'or. Le comité de discipline de l'organisme international a jugé qu'aucune sanction supplémentaire n'était nécessaire.
Cette suspension fera rater les Championnats du monde 2017 à Lochte.
Le CIO a également accepté les suspensions de quatre mois imposées aux coéquipiers de Lochte Gunnar Bentz, Jack Conger et Jimmy Feigen. Les quatre hommes rateront par ailleurs la visite de la Maison-Blanche de l'équipe olympique américaine.
Lochte et ses coéquipiers ont été impliqués dans un incident alors qu'ils étaient en état d'ébriété aux petites heures du matin dans une station-service de Rio. Ils ont prétendu avoir été menacés et volés.