Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Tyler Toffoli a brisé l’égalité tard en deuxième période.
Tyler Toffoli a brisé l’égalité tard en deuxième période.

Le CH défait les Flames 2-1; premier match pour Caufield [VIDÉO]

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Le dernier duel de la saison entre le Canadien et les Flames ne passera pas à l’histoire, si ce n’était du fait qu’il s’agissait du premier match de Cole Caufield dans la LNH et de son impact possible dans la course aux séries.

Tyler Toffoli a brisé l’égalité tard en deuxième période, Jake Allen a stoppé 21 tirs et la formation montréalaise a vaincu les Flames de Calgary 2-1, lundi soir au Scotiabank Saddledome, lors d’une rencontre où les chances n’ont pas été nombreuses de chaque côté.

Le Canadien a donc évité de vivre le scénario catastrophe en complétant son séjour de cinq rencontres en Alberta en gagnant un deuxième match. Il possède à nouveau six points d’avance et un match en main sur les Flames au quatrième rang de la section Nord.

Le Tricolore avait perdu les deux premiers de ses trois duels consécutifs contre les Flames.

«Ce que j’ai aimé le plus, c’est la façon dont nous avons géré le match, a dit l’entraîneur-chef par intérim du Canadien, Dominique Ducharme. Ça n’a pas été parfait, mais nous avons éliminé beaucoup d’erreurs mentales, d’exécution, dont nous avions beaucoup parlé.»

Le Canadien a rendu la monnaie de sa pièce aux Flames, qui ont vu leur offensive être étouffée pendant de longs moments. Les Flames ont décoché un seul tir au but lors des sept dernières minutes de jeu.

«Vous voulez protéger l’avance et non la surprotéger, a dit Ducharme. Nous avons continué à appliquer de la pression. Nous avons bien fait en zone neutre. Nous avons généralement pris de bonnes décisions avec la rondelle, même si ça n’a pas toujours été parfait.

«Nous avons été solides en troisième période et c’est ce dont vous avez besoin à ce temps-ci de la saison.»

Shea Weber a aussi marqué pour le Canadien (21-17-9), qui a gagné pour une quatrième fois seulement à ses 12 dernières sorties.

Elias Lindholm a répliqué pour les Flames (21-24-3), qui ont encaissé une troisième défaite en neuf duels contre le Canadien cette saison. Jacob Markstrom a repoussé 22 lancers.

Caufield a été inséré dans la formation du Tricolore et le choix de première ronde de l’équipe en 2019 a disputé un premier match en carrière dans la LNH. Il a évolué à la droite de Phillip Danault et Tomas Tatar et a décoché quatre tirs au but en 15:40 de jeu.

«J’ai aimé ce que Cole a fait, a dit Ducharme. Il a été solide. Il a décoché quelques tirs. Il a presque surpris le gardien en avantage numérique et a provoqué un retour pour “Phil” sur une autre séquence. Il a joué de la bonne façon.»

Jonathan Drouin (maladie) et Paul Byron (bas du corps) étaient à nouveau absents. Le défenseur Alexander Romanov a été cédé au groupe de réserve pour faire une place à Caufield sous le plafond salarial.

Le Canadien jouera son prochain match mercredi, quand il accueillera les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell.

Faire le nécessaire

Caufield a tenté le premier tir de la rencontre, après 39 secondes de jeu, mais a raté la cible.

Le Canadien a ouvert la marque lors d’un avantage numérique de deux joueurs à 9:59. Weber a inscrit un premier but en 22 matchs grâce à un puissant lancer sur réception.

Les Flames ont à leur tour obtenu un avantage numérique quelques instants plus tard et en ont profité pour vite répliquer à 12:17. Lindholm a fait mouche à la suite d’une passe transversale de Johnny Gaudreau.

Caufield a généré une occasion en fin de période. Il a tenté un tir d’un angle fermé. Markstrom n’a pas maîtrisé la rondelle, mais il a frustré Danault sur le retour.

La deuxième période n’a pas donné droit à du hockey particulièrement excitant. Les Flames ont contrôlé le jeu, mais Allen n’a pas eu à se surpasser pour préserver l’égalité.

Le Canadien a finalement repris les devants avec 1:55 à écouler au deuxième vingt, lors d’une rare présence soutenue en zone offensive. Toffoli a touché la cible sur un tir sur réception à la suite d’une belle remise de Joel Armia.

Tatar a pu décocher un bon tir de l’enclave en pivotant sur lui-même après environ six minutes de jeu, mais Markstrom a gardé les Flames dans le coup en captant le disque avec sa mitaine.

À l’autre bout de la patinoire, Allen a joué de chance quand un long tir de Mark Giordano a été dévié par Andrew Mangiapane devant le filet, mais que la rondelle a atteint le poteau.

+

ÉCHOS DE VESTIAIRE

Shea Weber était content de l’effort de l’équipe.

«L’avantage numérique s’est levé et a fourni un but. Nous nous sommes bien battus. Ça n’a pas été joli, mais nous n’avons pas dérogé au plan de match. En deuxième période, ils nous ont coincés dans notre territoire à quelques reprises, mais nous n’avons jamais baissé les bras.»

Weber a aussi eu de bons mots pour Cole Caufield.

«Il n’a pas semblé nerveux et il a bien paru. Il a bien travaillé le long de la rampe contre une équipe qui met beaucoup de pression. Il a même généré quelques occasions de marquer.»

Tyler Toffoli était content que le Canadien ait retrouvé le sentier de la victoire.

«Les deux derniers matchs avaient été frustrants. Nous n’avions pas été en mesure de jouer notre style. Ce soir, c’était bien mieux. Nous n’avons pas donné beaucoup de chances à l’adversaire et Jake Allen s’est occupé du reste.»

Caufield était toujours souriant après son premier match dans la LNH et a souligné avoir apprécié la communication avec ses compagnons de trio.

«C’est important quand vous jouez avec de nouveaux joueurs parce que vous voulez être sur la même longueur d’onde. Ils ont été très bons avec moi, ils étaient très positifs. Ils m’ont dit d’aller m’amuser, de rester moi-même. Ça s’est bien déroulé et nous avons gagné un match important.»