En touchant la cible en fin de troisième période, samedi, Pierre-Alexandre Parenteau a permis au Canadien de rester en vie dans sa série face au Lightning.

Le Canadien en quête d'un septième match

Après deux gains d'affilée, c'est un Canadien pleinement confiant qui se prépare à affronter le Lightning dans le sixième match de la série opposant Montréal à Tampa Bay, demain soir en Floride.
«Le but est de ramener la série à Montréal pour un septième match, a dit Devante Smith-Pelly dans un appel-conférence incluant aussi Lars Eller et l'entraîneur Michel Therrien, hier soir. L'énergie dans l'aréna était formidable (samedi), et on peut juste imaginer ce que ce serait pour un match ultime.»
Alors qu'approche le rendez-vous à Tampa, le Tricolore sait qu'il peut compter sur un Carey Price qui s'est montré en grande forme lors des deux dernières rencontres.
«Nous avons toujours eu pleinement confiance en Carey, tout au long de la saison, a confié Eller. Nous savons qu'il peut nous donner la chance de gagner à chaque match et je suis sûr qu'il va offrir le même genre de rendement (mardi).»
En plus de mentionner le brio de son gardien, Therrien a eu de bons mots pour la globalité de sa brigade défensive.
«Nous tirons beaucoup de fierté de notre jeu en défense», a-t-il mentionné, évoquant le fait que sa formation a été la meilleure dans la LNH cette saison au chapitre des buts alloués (189), à égalité avec Chicago.
Jeudi dernier, l'attaque a débloqué dans un gain de 6-2 en Floride, auquel le CH a donné suite en l'emportant 2-1 au Centre Bell, samedi.
«Je n'aime pas vraiment parler en termes d'un vent qui a changé de direction, parce que ça peut donner l'impression que ça va devenir plus facile, a dit Eller. C'est un peu à l'opposé: à partir d'ici, chaque match va être de plus en plus corsé. Nous arrivons à chaque soir avec la mentalité d'un septième match, et ça fait ressortir le meilleur de notre équipe.»
«Le momentum, c'est le fruit de beaucoup de travail, ce qui me rend fier, c'est l'engagement de nos joueurs, a mentionné Therrien. Nous avons réagi avec confiance en nous voyant acculés au pied du mur.»
«Notre groupe réalise le sérieux et l'importance de chaque match, a-t-il poursuivi. J'aime notre leadership. Les séries, ce sont une autre saison. Il n'y a rien de comparable avec la saison régulière et chose certaine, j'aime beaucoup la manière dont nous nous comportons à ce point-ci.»
Smith-Pelly a rappelé que le niveau de confiance n'a jamais baissé, même quand le Lightning a pris les commandes avec trois gains d'affilée.
«C'est un peu tout le monde qui s'est exprimé après le troisième match, a dit celui qui a réussi le premier but du cinquième match. Nous avons parlé et tout le monde était positif, tout le monde croyait vraiment que nous pouvions accomplir quelque chose de spécial, peu importe l'allure de la série.»
Si un match ultime devait avoir lieu, il serait présenté ce jeudi à Montréal.