Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les matchs additionnels consisteront en des duels interassociation, selon la position des équipes au classement la saison précédente.
Les matchs additionnels consisteront en des duels interassociation, selon la position des équipes au classement la saison précédente.

Le calendrier de la NFL passera de 16 à 17 matchs en 2021

Barry Wilner
Associated Press
Article réservé aux abonnés
La Ligue nationale de football a annoncé que le calendrier régulier comptera 17 matchs et qu’elle réduit à trois le nombre de parties préparatoires, dans le but de générer des revenus additionnels pour le sport le plus populaire aux États-Unis.

Tel que prévu, mardi, les propriétaires d’équipes de la NFL ont approuvé le changement, le premier porté au calendrier de la saison régulière en 43 ans. En 1978, la ligue avait fait passer le nombre de rencontres de 14 à 16.

Du coup, le Super Bowl sera reculé d’une semaine, et aura lieu le 13 février, soit en plein coeur des Jeux olympiques d’hiver de Pékin. Incidemment, le réseau NBC possède les droits de télédiffusion pour les deux événements.

Les matchs additionnels consisteront en des duels interassociation, selon la position des équipes au classement la saison précédente. Les clubs de l’Association américaine seront les hôtes du 17e match en 2021.

Au-delà de la prochaine saison, la ligue prévoit que certains des matchs additionnels auront lieu à l’extérieur des États-Unis.

Le commissaire Roger Goodell a qualifié le moment de «monumental» pour la NFL.

«La convention collective avec les joueurs et les récentes ententes intervenues avec les médias nous procurent les assises pour améliorer la qualité de l’expérience NFL pour nos partisans. Et l’un des bénéfices pour chaque équipe de jouer 17 matchs en saison régulière sera de continuer de faire grandir notre sport à travers le monde», a déclaré Goodell.

Par ailleurs, la NFL étudie la possibilité de jouer ses matchs dans des stades remplis à pleine capacité lors de la prochaine saison, a fait savoir Goodell.

Des stades à pleine capacité?

Lors de la saison 2020, un total de 119 matchs - incluant les éliminatoires - ont été joués devant des spectateurs. Au total, 1,2 million de personnes ont assisté à des parties en personne.

«Nous discutons de scénarios pour accueillir les amateurs partout au pays dans tous les stades», a déclaré Goodell, qui semblait optimiste.

«Nous voulons tous revoir chacun de nos fans. Le football sans spectateurs n’est pas pareil, et nous nous attendons à voir des stades remplis lors de la prochaine saison.»

Cette année, en vertu du nouveau format du calendrier, les clubs de la section Est de l’Association américaine accueilleront ceux de la section Est de l’Association nationale lors de la semaine 17.

Les équipes de la section Ouest de l’Association nationale visiteront celles de la section Nord de l’Association américaine, et les formations de la section Sud de l’Association nationale affronteront celles de la section Sud de l’Association américaine.

Quant aux équipes de la section Nord de l’Association nationale, elles se mesureront à celles de la section Ouest de l’Association américaine. Cela inclut un savoureux duel à prévoir entre les quarts Aaron Rodgers, des Packers de Green Bay, et Patrick Mahomes, des Chiefs de Kansas City.

Le calendrier complet sera publié en mai, mais on sait déjà que les Buccaneers de Tampa Bay donneront le coup d’envoi à la saison le jeudi 9 septembre, face à un adversaire encore inconnu. La saison régulière prendra fin le 9 janvier.

Le match du Super Bowl sera présenté au SoFi Stadium, à Los Angeles.