Jonathan Bellemare a procuré la victoire au Blizzard en prolongation à Rivière-du-Loup face aux 3L.

Le Blizzard a tenu le coup

Toujours dans une course afin de participer aux séries éliminatoires de la LNAH, le Blizzard de Trois-Rivières a signé une victoire de 4-3 en prolongation face aux 3L de Rivière-du-Loup vendredi soir dans le Bas-Saint-Laurent.
C'est le joueur du dernier mois dans le circuit Godin, Jonathan Bellemare, qui a donné la victoire aux Trifluviens en prolongation.
«Il y est allé d'un tir du revers dans le haut du filet, mais on ne s'est pas rendu compte qu'elle est entrée, on pensait qu'elle avait touché le poteau. Nous n'avons pas immédiatement célébré», a indiqué le pilote Sébastien Vouligny.
Pierrick Martel et Kevin Gadoury avaient ouvert la marque en première période pour les visiteurs mais Simon Danis-Pépin a réduit l'écart avant la fin de l'engagement. Un scénario similaire à ce qui s'était produit le 22 janvier dernier entre les deux équipes.
«Sauf que cette fois, nous sommes restés dans la bataille et nous n'avons pas abandonné. C'était vraiment une bonne partie sur la route, la meilleure rencontre où nous avons appliqué le plan de match. Personne n'a été individualiste et collectivement, nous avons fait un grand pas par en avant. Il nous manquait Nicolas Corbeil, mais nous avons joué en équipe et Marco Cousineau a été excellent.»
Maxime Boisclair a été l'autre marqueur pour les Trifluviens, qui ont vu les 3L revenir de l'arrière en troisième période avec deux buts.
Le Blizzard n'a toutefois pas été en mesure de rétrécir l'écart qui le sépare des Prédateurs de Laval au classement. Les Lavallois ont signé un surprenant gain de 3-2 en prolongation face aux Marquis de Jonquière. 
D'ailleurs, la formation dirigée par Éric Haley a fait l'embauche de l'ancien entraîneur-chef du Blizzard Alain Côté.
«Ça ne peut que rendre la bagarre plus enlevante d'ici à la fin de la saison. Nous avons une mentalité que nous ne pouvons contrôler que ce que nous pouvons contrôler», a conclu Vouligny.
Important triomphe des Dragons
Pendant ce temps, portés par l'attaquant Frédéric Lemay-Bégin, qui noircit la feuille de pointage à un rythme indécent depuis quelques semaines, les Dragons du Collège Laflèche ont signé une importante victoire de 4-2 face aux Filons du Cégep de Thetford, vendredi soir à l'aréna Claude-Mongrain, pour s'emparer du 10e et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires.
Dans la victoire, Lemay-Bégin a amassé un but et deux passes, portant ainsi sa récolte à 20 points au cours des sept dernières rencontres. Philippe Bourassa (1-1), Gabriel Roberge (1-1) et Emmanuel Côté (un but) ont aussi animé l'offensive des Dragons.
Avec ce cinquième gain d'affilée, la bande à Kevin Desrochers a maintenant un point d'avance sur les Filons ainsi que trois matchs en main.
Avec la collaboration de Vincent Gauthier