Rodger Brulotte et l’entraîneur des Aigles juniors, Jean-Philippe Lemay, sont prêts pour le début de la saison de baseball junior.

Le baseball junior a 72 ans

TROIS-RIVIÈRES — La Ligue de baseball junior élite du Québec lancera les activités de ses 12 équipes en fin de semaine et comme chaque année, les dirigeants ont fait leur traditionnel pèlerinage de début de saison dans quelques villes de la province, dont Trois-Rivières, l’un des marchés les plus importants pour le circuit qui célèbre ses 72 ans.

«Notre sport se développe bien chez vous, c’est formidable de voir ça», a d’ailleurs lancé le président Rodger Brulotte, qui a passé en revue les moments marquants de 2017, dont la visite de l’équipe nationale junior de Cuba.

Il n’y aura pas de Cubains cette année, mais la LBJEQ négocie en ce moment avec des responsables de baseball junior au Japon afin d’amener des Asiatiques au Québec dans les années à venir.

Un projet d’expansion des cadres du circuit est aussi dans l’air.

«Dans un monde idéal, ça nous prendrait une équipe à Lévis, concède Brulotte. Les programmes de Sport-études s’améliorent, il y a une demande pour ça. Je le dis et je le répète, nos joueurs connaissent du succès ici, mais aussi dans les collèges américains. Quand on se compare, on voit que notre circuit est très compétitif. En fait, notre calibre est souvent meilleur que dans certains collèges.»

Un calendrier d’activités et d’hommages
Il n’y a pas que leurs grands frères de la Ligue Can-Am qui souligneront les 80 ans du stade de baseball de Trois-Rivières, les Aigles juniors prendront aussi part à cette fête.

Lors du match d’ouverture du samedi 12 mai, à 13 h contre Coaticook, l’équipe dirigée par Jean-Philippe Lemay honorera la mémoire de Fernand Guilbert, décédé il y a quelques semaines. Longtemps impliqué dans le baseball dans la région, M. Guilbert aura été au fil des ans joueur, entraîneur et partisan de l’équipe. Son petit-fils, Tom, sera de la cuvée 2018 des Aigles juniors.

Le 3 juillet, un hommage sera rendu à Clément Trottier, un bâtisseur qui a donné plus de 20 ans de sa vie au club trifluvien. Le lendemain, ce sera au tour de l’ancien des Expos, René Marchand, de recevoir un honneur, celui du retrait de son chandail.

Il faut aussi souligner que les Aigles joueront un programme double à Victoriaville, le 2 juin. Une initiative saluée par Rodger Brulotte et que les Aigles devraient répéter, si le tout est concluant.