Frédéric Lavoie

Lavoie vante le caractère de ses joueurs

Trois-Rivières — Une belle remontée est le fait saillant de la huitième saison de la victoire des Estacades de Trois-Rivières, meneurs de la division la Coop. Les adolescents de Frédéric Lavoie ont survécu à un départ difficile, transformant un déficit de deux buts en une éclatante victoire de 5-2 enregistrée aux dépens des Lions du West Island.

Ces derniers avaient pourtant le contrôle du match bien en mains au milieu du duel. Jason Desruisseaux a alors rétréci l’écart à un but, puis l’avantage numérique a créé l’égalité une minute plus tard sur un tir d’Alexandre Nadeau pour ramener tout le monde à la case départ avant le deuxième entracte. Puis en début de troisième, c’est un filet en désavantage numérique, celui de Maxime Boisvert, qui a fait la différence. Ce but a assommé les visiteurs, qui ont encaissé deux autres buts avant de reprendre l’autobus.

«C’est le genre de match qui peut devenir important dans une saison. Il est fort possible que dans des matchs importants, nous ayons à jouer du hockey de rattrapage. On va alors se souvenir de notre travail ce soir. Les gars n’ont jamais lâché, ils ont fait preuve de caractère. Et ils ont été récompensés. Notre travail sur les unités spéciales a été important ce soir», relevait Lavoie.