Lavoie optimiste pour les trois «anciens»

Les Estacades ont pris connaissance avec joie - et un peu d'orgueil - de la liste de mi-saison visant à identifier les meilleurs espoirs nord-américains de la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey. Trois anciens du programme se retrouvent sur cette fameuse liste. Trois patineurs que Frédéric Lavoie a vu à l'oeuvre au cours des dernières années.
Si l'actuel entraîneur-chef des Estacades a été dans l'entourage de l'équipe depuis plusieurs saisons, il n'y a que Guillaume Beaudoin qu'il a eu la chance de diriger alors qu'il se trouvait aux commandes du club. Répertorié au 144e échelon, le défenseur de l'Armada a tout pour séduire n'importe quelle formation du circuit Bettman, estime son ancien mentor.
«Guillaume profite du fait que Samuel Carrier et Xavier Ouellet ne sont plus à Boisbriand pour se faire valoir. Il a plus de temps de jeu et répond bien à ses nouvelles responsabilités. C'est un leader naturel, un rassembleur qui manie bien la rondelle et dont la présence en avantage numérique rapporte à une équipe.»
Jonathan Deschamps (189e), du Phoenix de Sherbrooke, saura quant à lui s'imposer grâce à son physique. Lavoie se souvient du défenseur, arrivé dans la cour du midget AAA à 14 ans!
«Il mise sur de belles habiletés et est difficile à battre à un contre un. Je suis persuadé que Jonathan aurait préféré voir son nom apparaître plus haut sur cette liste, mais il n'a pas été désigné capitaine d'un club junior à 17 ans pour rien. Sa force de caractère va lui permettre de viser les hauts sommets et sa personnalité jouera en sa faveur.»
Quant à Alex Bureau, il n'y a aucun doute, selon Lavoie, qu'il a ce qu'il faut pour suivre le chemin emprunté par Marc, son père. Le jeune gardien de Trois-Rivières se hisse au 27e échelon sur la liste de la centrale. «Je ne l'ai jamais entraîné directement, mais je l'ai quand même vu grandir dans le programme. J'ai rarement vu des gardiens aussi déterminés! Il sait ce qu'il veut et si c'est de jouer dans la LNH, personne ne sera en mesure de l'arrêter!»
Rappelons que trois joueurs des Cataractes figurent parmi les plus beaux espoirs, soit Storm Phaneuf (22e chez les cerbères), Kris Hodge (124e) et Alex Pawelczyk (192e).