L’As du piano n’a jamais été vraiment inquiété au cours de la Classique.

L’As du piano remporte la Coupe Paul-Gauthier

Trois-Rivières — Si le suspense a tenu le coup pendant les trois étapes en C2, le portrait s’est avéré quelque peu différent en rabaska. Gagnante des deux premières journées, la formation de l’As du piano TRSP a complété le triplé, lundi à l’île Saint-Quentin, pour concrétiser la toute première conquête de la Coupe Paul-Gauthier.

Jouissant déjà d’une priorité de près de deux minutes après deux journées de compétition, le groupe dirigé par Alain Lamontagne s’est accroché au peloton, sans jamais être inquiété pour sa place sur la plus haute marche du podium. Les vainqueurs ont néanmoins animé le spectacle dans le dernier droit avec un sprint endiablé avec leurs plus proches poursuivants, les Spartiates Houle Asphalte.

Le podium de rabaska a donné lieu à une grande réunion de famille!

«C’était une des Classiques les plus spectaculaires que j’ai vue et je viens de compléter ma 18e édition. Je ne me rappelle pas d’une course aussi serrée», se réjouissait Guillaume Lamontagne, un des entraîneurs de l’équipe championne, à sa sortie de l’eau. «Notre endurance a fait la différence dans les deux premières étapes. Et on a eu assez d’énergie pour finir sur une bonne note!»

Au-delà de la victoire, l’équipage de l’As du piano était ravi de devenir le premier groupe à mettre la main sur le nouveau trophée perpétuel Paul-Gauthier. «Ça fait un beau velours d’être les premiers à gagner. C’est une belle attention de la part de la Classique. Ça démontre bien que la rivalité entre le C2 et le R9 est chose du passé, que les deux groupes affichent une belle synergie maintenant», ajoute Guillaume Lamontagne.

L’équipage vainqueur était composé d’Alain Lamontagne, Guillaume Lamontagne, David Dion, Joël Malenfant, Patrick L’Heureux, Vincent Bellemare, Gabriel Lafrenière, Benoit Marcoux, Majorie Guay, Julie Allegrini, Priscilla Quesnel, Karine Drolet, Ève Chamberland, Steve Fraser et Samuel De Montigny.

Derrière l’As du piano et les Spartiates, Hockey Lemay a complété le podium de l’épreuve de rabaska.