La défensive des Aigles, menée par Sam Dexter, a de nouveau été alerte jeudi soir.

L’art de faire durer le suspense

TROIS-RIVIÈRES — Les Aigles (50-48) ont divisé le programme double de jeudi face aux Boulders (52-46) de Rockland, ce qui les forcera à confirmer leur participation aux séries loin de la maison, au domicile des Miners de Sussex, de vendredi à dimanche.

La troupe de T.J. Stanton avait bien commencé la journée en signant un gain crucial de 5-1. La veille, la rencontre avait été interrompue par la pluie alors que les Boulders menaçaient avec les buts remplis.

Nullement intimidé devant ce défi, Ethan Elias a été brillant en freinant les ardeurs des visiteurs, puis il a récidivé dans les manches suivantes en n’accordant qu’un point, signant avec panache une quatrième victoire en 2018.

Alberth Martinez (un triple, deux points produits) ainsi que Javier Herrera et Alexi Colon s’étaient chargés de donner un coussin intéressant à Elias, en dénouant le pointage et en ramenant un peu de fierté dans l’alignement offensif, éteint depuis lundi.

En soirée toutefois, les favoris de la foule ont dû s’avouer vaincus 2-1 au terme de la huitième manche, en prolongation, lors d’un match prévu pour sept tours.

Malgré une foule enthousiaste tout au long de la semaine – plus de 3000 personnes jeudi –, les Oiseaux terminent leur séquence à domicile sur une fausse note et un rendement de 1-3 contre Rockland, qui a officialisé sa place en demi-finale avec cette 52e victoire.

La défaite fut portée à la fiche du Dominicain Angel Rincon, qui a échappé deux balles glissantes en huitième, pavant la voie aux Boulders. «C’est l’histoire du match», analysait le gérant Stanton, témoin d’une belle performance de Chris Murphy, une autre d’un lanceur partant des Aigles cette semaine.

Taylor Hyssong s’était aussi chargé d’éliminer les ambitions des visiteurs en sixième, avec l’aide de son receveur Alex Herceg, qui avait épinglé un coureur en tentative de vol de but. Le froid n’a pas empêché les visiteurs de manifester leur joie devant les bijoux défensifs de l’équipe, dont celui de l’arrêt-court Sam Dexter en troisième.

Malheureusement, l’attaque a échoué dans sa quête de points. Seul Martinez (point marqué par Herceg) est parvenu à inscrire les siens au tableau, sur un optionnel. Dans l’autre camp, Ryan Sandoval, parfait avec quatre simples en autant de présences, s’est chargé de préparer le point victorieux.

«On a eu droit à une bonne bataille, mentionnait Stanton avec justesse. C’est plate pour Rincon. Abandonner huit coureurs sur les buts, c’est trop. Taylor Brennan revient au jeu vendredi après sa suspension, il va nous aider à Sussex.»

Le portrait
Taylor Oldham est venu hanter ses anciens coéquipiers de Trois-Rivières en procurant une victoire de 3-2 à ses Jackals du New Jersey (47-51), contre les Miners de Sussex (62-35), grâce à un simple en septième manche.

Le portrait reste néanmoins à l’avantage des Aigles. Pour se faciliter la tâche, les Oiseaux ont besoin d’une victoire en quatre matchs à Sussex. Advenant le cas, les Jackals devront viser le balayage contre les Capitales à Québec (57-41), une lourde commande au Stade Canac. Bref, les Trifluviens contrôlent encore leur destinée...

Carnet de notes
Yender Caramo (5-4, moyenne de points mérités de 4,72) sera le lanceur partant vendredi à Sussex... Le vétéran Matthew Rusch, fumant lundi, ainsi que Kyle Halbohn devraient aussi obtenir un départ, samedi lors d’un programme double...Il serait étonnant de revoir le releveur Shaun Ellis avant le début des séries éliminatoires... si les Aigles y participent...

Chose certaine, les amateurs ont quitté le Stade Stéréo Plus confiants jeudi. À leur club de compléter le travail.