L'Armada serait à Blainville-Boisbriand pour y rester.

L'Armada veut rester à Blainville-Boisbriand

Au centre de rumeurs de déménagement ou de vente depuis quelques semaines, l'Armada serait à Blainville-Boisbriand pour y rester.
C'est Martin Tremblay, vice-président, Affaires publiques de Québecor Média, qui est tranchant. «Nous n'avons aucun plan pour déménager l'Armada. Aucun», dit Tremblay, en balayant du revers de la main une possible discussion qui aurait eu lieu il y a quelques mois avec les dirigeants du Canadien pour explorer la possibilité de faire cohabiter l'Armada et le Rocket à Laval, l'an prochain. 
«Il n'y a eu aucune discussion avec le Canadien.»
Quebecor n'a pas non plus l'intention de vendre la concession selon Tremblay. Québecor croit au hockey junior et espère toujours faire revivre les Nordiques.
Saint-Georges-de-Beauce, Saint John's et Trois-Rivières ont été évoqués comme des marchés potentiels, mais devront visiblement regarder ailleurs qu'à Blainville-Boisbriand pour dénicher une concession disponible si jamais ces villes veulent percer le cercle de la LHJMQ.