Marie-Laurence Godin a obtenu l'argent au 50 m brasse, devancée par Faith Nelson uniquement. Katja Pavicevic a complété le podium.

L'argent pour Marie-Laurence Godin

La ville ontarienne d'Etobicoke accueillait ce week-end certains des meilleurs nageurs au Canada dans le cadre du Championnat de l'Est du Canada. Marie-Laurence Godin a répondu à l'appel en terminant au deuxième échelon au 50 m brasse.
La Trifluvienne a conclu la finale avec un chrono de 32,48 s. Seule Faith Nelson a fait meilleur avec un temps de 32,09 s pour remporter l'or. Non seulement Godin est-elle repartie avec l'argent d'Etobicoke, mais ce chrono s'avère être un record pour le club. Elle a aussi pris le sixième rang au 100 m brasse.
Au total, les Mégophias ont délégué cinq nageurs en Ontario dans la banlieue de Toronto. Alyson Mercure a quant à elle obtenu son standard pour les Championnats canadiens senior avec un temps de 26,89 au 50 m libre, un autre record pour l'organisation mauricienne. Cette performance lui a valu le neuvième rang total chez les 13-15 ans.
Finalement, Étienne Courchesne, qui, à 13 ans, se battait face à des nageurs de 16 ans et moins, a lui aussi abaissé la marque record chez les Mégophias avec un 4:32,22 au 400 m libre (40e) et 17:48,60 au 1500 m libre (44e).
Deux records provinciaux chez les maîtres
Alors que les espoirs du club avaient rendez-vous en Ontario, les plus âgés étaient réunis à Montréal ce week-end afin de participer au Championnat provincial des maîtres qui avait lieu au Complexe sportif Claude-Robillard. Detlev Grabs a épaté la galerie en remportant sept médailles.
En effet, le Trifluvien a obtenu l'or au 50 m, 100 m, 50 m dos, 50 m papillon et 100 m papillon, en plus de faire de même au 100 m libre et au 200 m dos. Comme si ce n'était pas suffisant, ses performances dans ces deux dernières épreuves lui ont permis d'obtenir un record provincial dans la catégorie des 55-59 ans.
Au total, les Mégophias ont remporté 28 médailles dans les diverses catégories d'âge respectives. Les plus productives ont été Nicole Branchaud, avec six récompenses alors que Lyne Lévesque a grimpé cinq fois sur le podium.