La nageuse Justine Ricard et le hockeyeur Christophe Boivin sont les Patriotes de l’année à l’UQTR.

L’année de Justine Ricard et Christophe Boivin

Trois-Rivières — Le 46e Gala du Mérite sportif a couronné Justine Ricard (natation) et Christophe Boivin (hockey) comme Patriotes de l’année.

Chacun à leur façon, ils ont fait rayonner l’UQTR sur la scène universitaire, la première en étant sacrée championne provinciale du 200 m brasse, l’autre en se retrouvant sur l’équipe d’étoiles des recrues de la Ligue de l’Ontario.

Boivin est d’ailleurs monté sur l’estrade aménagée dans l’une des salles de l’Hôtel Gouverneur de Trois-Rivières deux fois plutôt qu’une. En fait, il a ouvert et fermé la soirée! En amorce de gala, les Patriotes le nommaient recrue de l’année pour la saison 2017-18, tous sports confondus.

L’ancien franc-tireur du Titan d’Acadie-Bathurst n’a pas volé cette distinction. Cinquième meilleur pointeur du circuit ontarien, il a rapidement trouvé ses aises dans la formation pilotée par Marc-Étienne Hubert. La campagne des hockeyeurs n’a pas pris fin comme les amateurs l’anticipaient, avec une élimination avant le début des séries en raison d’une erreur administrative par rapport à un joueur inadmissible.

Au micro, Boivin a promis que son groupe reviendrait plus fort à l’automne. Une salve d’applaudissements a suivi ces paroles de l’étudiant au certificat en sciences comptables.

«Je suis reconnaissant pour ces deux honneurs, partageait Boivin, au terme du gala. Les Patriotes hockey sont une tradition excellence, ça nous a fait mal d’être éliminés si tôt, mais je pense que nous aurons un solide groupe pour au moins les deux prochaines saisons.»

Un peu plus loin, Justine Ricard dressait le bilan d’une année de rêve, celle de son retour parmi l’élite en natation. «Ça fait du bien! J’ai travaillé fort et mes entraîneurs y sont pour beaucoup. J’ai vécu plusieurs situations difficiles dans les dernières années, autant sur le plan personnel qu’avec les changements de coachs au club des Mégophias. Mais je n’ai jamais lâché la natation, c’était comme une échappatoire. Ça valait la peine de continuer. Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu une saison à la hauteur de mes attentes», souriait la Trifluvienne, une étudiante en ergothérapie, qui a pris part au Championnat canadien universitaire en plus de remporter trois médailles aux provinciaux.

D’autres prix
Parmi les autres distinctions reçues, Jade Charpentier, de la formation de volleyball, a obtenu la bourse Anne-Sophie-Boies, décernée à l’athlète ayant démontré du leadership, de la persévérance ainsi qu’un fort esprit sportif.

Blessée au genou dès le premier jeu de la saison, Charpentier est demeurée dans l’entourage de l’équipe, se présentant à toutes les séances d’entraînement en tant que capitaine adjointe.

Son groupe a d’ailleurs mérité le titre d’équipe de l’année. Les Patriotes de Marie-Ève Girouard, déjà championnes de la Coupe de l’Est en janvier, ont défendu leur titre provincial à Montréal, en mars, confirmant leur statut de meilleur club de volleyball féminin en deuxième division.

Décidément, c’était la soirée des Patriotes volleyball. Myriam Desbiens, la joueuse par excellence du circuit inscrite au baccalauréat en sciences infirmières, a été le choix du jury pour l’étudiant-athlète de 2016-17.

La prestigieuse bourse Raymond-Champagne, qui honore l’étudiant-athlète avec la meilleure moyenne cumulative, a été remise à la nageuse Annie-Pier Labbé, du baccalauréat en psychologie. Sa moyenne cumulative de 4,3 a épaté tout le monde dans la salle.

Par ailleurs, l’implication de Christine Durocher-Tremblay (natation) et Gabriel Gianetto (cheerleading) dans la communauté a été soulignée. Gianetto fut l’étudiant-athlète le plus divertissant à prendre le micro! On le devine très intense lors des compétitions de cheerleading des Patriotes, qui ont eux aussi connu une belle saison.

Carnet de notes
Au total, 102 bourses pour un montant de 163 000 $ ont été remises jeudi...

Plus de 230 personnes ont assisté à la soirée et la grande majorité des 160 étudiants-athlètes de l’UQTR étaient présents...

Une belle vidéo relatant certains exploits de toutes les équipes des Patriotes a été diffusée sur les écrans en clôture de gala, un moment apprécié des athlètes et de leurs entraîneurs.