Nathan Landry a menotté les frappeurs adverses pendant sept manches.

Landry donne le ton aux éliminatoires

TROIS-RIVIÈRES – Nathan Landry a donné le ton aux éliminatoires, jeudi soir au Stade Stéréo Plus, en menottant les Diamants de Québec pendant sept manches pour guider les Aigles juniors de Trois-Rivières vers un gain de 6-1 en lever de rideau de cette série huitième de finale de la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Après avoir accordé un point aux visiteurs dès le premier tour au bâton, le gaucher a levé le ton pour le reste du match, limitant les Diamants à un coup sûr en six manches suivantes en plus d’accumuler 10 retraits au bâton.

Ce brio a inspiré ses coéquipiers qui lui ont offert la marge de manœuvre nécessaire pour voguer vers une première victoire dans cette série quatre de sept.

Lemay complimente sa défensive
«Nathan a été étincelant. C’est le genre de performance qui nous donne toujours une grosse chance de gagner», a vanté le gérant Jean-Philippe Lemay.

«En plus, la défensive a réalisé quelques gros jeux si bien qu’on n’a jamais ouvert la porte aux Diamants.»

À l’attaque, Francis Désilets (2 pp), Raphaël Savard (2pp), Ismaël Ballard (1pp) et Jonathan Duforest (1pp) ont causé les dommages.

«Raphaël a réussi un gros coup sûr après deux retraits, grâce au bon travail de notre bas d’alignement. Ça nous a donné une bonne occasion d’assommer l’adversaire», a noté Lemay.

Toupin sur la butte
Pour le deuxième match de la série, présenté vendredi soir au Stade Canac de Québec, les Aigles enverront le vétéran Joey Toupin sur la butte.