Le Trifluvien Frédéric Lajoie aimerait succéder à Richard Martel, à la tête de la Ligue nord-américaine de hockey.

Lajoie sur les rangs pour le poste de commissaire

TROIS-RIVIÈRES — Frédéric Lajoie est au nombre des trois finalistes reçus en entrevue mardi pour le poste de commissaire de la Ligue nord-américaine de hockey.

Selon les informations obtenues par Le Nouvelliste, l’ex-directeur des opérations des Foreurs de Val-d’Or, qui a aussi longtemps frayé dans l’univers du baseball avec la grande famille des Aigles, a été invité à vendre sa salade aux dirigeants des cinq équipes toujours en vie, qui se cherchent un nouveau porte-parole puisque Richard Martel tente actuellement de faire le saut en politique.

«J’ai effectivement des discussions avec la ligue en ce moment. Ce serait un beau défi. J’ai présenté ma vision des choses dans une réunion et ça s’est très bien déroulé. Je suis en attente», a indiqué Lajoie, dont l’un des rivaux est l’ex-hockeyeur Jean-François Laplante.

La LNAH a toutefois indiqué aux finalistes qu’elle trancherait quand une sixième équipe serait présente à la table.

Mardi, les promoteurs de Roberval et de Trois-Rivières se sont retirés du processus.

En entrevue lundi, le commissaire par intérim Gilles Rousseau a complètement écarté l’idée de lancer la prochaine saison avec seulement cinq formations.