La magie d’Internet rend en effet accessibles des chaînes Youtube excellentes et sérieuses qui offrent la possibilité de continuer à bouger sans frais.
La magie d’Internet rend en effet accessibles des chaînes Youtube excellentes et sérieuses qui offrent la possibilité de continuer à bouger sans frais.

L’activité physique plus importante que jamais

TROIS-RIVIÈRES - Faire de l’exercice pourrait faire une différence, semble-t-il, face à la pandémie de COVID-19. Il y a quelques jours, la Dre Julie K. Silver, professeure agrégée de médecine à l’Université Harvard, rappelait sur le blogue du British Medical Journal (blogs.bmj.com) une expérience qui s’est déroulée en 1946 sur un groupe de 12 000 hommes que l’on préparait à aller en guerre, donc peut-être plus stressés encore que nous le sommes collectivement aujourd’hui.

Avant de les envoyer au front, on avait fait avec ces hommes de la préhabilitation, c’est-à-dire qu’ils ont eu droit à une nourriture de qualité, faible en glucides et riche en protéines, à un logement décent et à des périodes de détente, lesquelles comportaient des périodes d’exercice physique.

Il en est ressorti que les paramètres de santé de 85% de ces 12 000 hommes se sont améliorés. Mettre en pratique la préhabilitation (en opposition avec la réhabilitation) mérite donc d’être recommandée par les médecins à leurs patients en cette période de pandémie, estime la Dre Silver et ce, avant d’être victime du virus. Même «de petits changements dans la santé cardiovasculaire peut avoir de grands impacts sur les patients à la santé fragile, incluant les aînés présentant plusieurs comorbidités», écrit la Dre Silver. La COVID-19 s’attaque en effet à la sphère pulmonaire.

Or, en ces temps de confinement imposés par la pandémie, notre meilleur outil d’entraînement physique est sans doute... notre ordinateur.

La magie d’Internet rend en effet accessibles des chaînes Youtube excellentes et sérieuses qui offrent la possibilité de continuer à bouger sans frais pendant la période de confinement et à l’aide de conseils experts.

Le Nouvelliste vous en propose ici toute une gamme, autant pour les athlètes que les débutants et même pour les personnes à mobilité réduite ou très âgées. Malheureusement, ces chaînes sont toutes en anglais. Toutefois, grâce au visuel, il n’est pas besoin de maîtriser la langue pour bien suivre les exercices. L’idée, c’est que le contenu de ces chaînes est de grande qualité et convivial.

La chaîne ATHLEAN-X.com, alimentée par Jeff Cavaliere, physiothérapeute professionnel et ancien entraîneur des Mets de New York, est une véritable mine d’or (9,58 millions d’abonnés). La musculation (avec ou sans appareils) y est en vedette. On y trouve également des conseils très précieux sur l’anatomie du corps et les risques que présentent des exercices mal exécutés. Depuis le confinement, Cavaliere a mis en ligne deux excellentes vidéos qui permettent à ses abonnés de faire à la maison presque exactement les mêmes exercices qu’au gym.

Qui aurait cru qu’un manche à balai, un cadre de porte, des escaliers et un couvercle de Tupperware pouvaient challenger autant les muscles? Instructif tant pour les débutants que les experts. (Voir les vidéos intitulés ‘29 Home Exercises Hacks Total Body’, à partir de 1:10, ainsi que ‘The Perfect Home Workout Sets and Reps Included’, à partir de 2:28).

Vous êtes plus du type yoga, ballet, tai-chi? C’est la chaîne Youtube de la Montréalaise Miranda Esmond-White qu’il vous faut. Cette ancienne ballerine professionnelle, dont les séances d’exercices sont diffusées depuis des années sur PBS, a mis au point son programme d’exercices en collaboration avec des physiothérapeutes. Sur Youtube, vous tapez le mot Essentrics. Plusieurs vidéos sont accessibles gratuitement. Sa série appelée ‘Aging Backwards’ est particulièrement indiquée pour débutants et aînés.

Dans le plus musclé, un peu, la chaîne Youtube de Chris Heria va assurément séduire les adolescents (1,7 million d’abonnés) et les gens qui aiment les défis, car elle porte sur une forme d’exercice appelée callisthénie qui allie la musculation et la gymnastique. Heria a concocté lui aussi quelques vidéos d’exercices à faire à la maison sans équipements. Vraiment addictif et il existe une application à télécharger.

Pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, la chaîne Youtube HASfit (1,2 M d’abonnés) offre des routines d’exercices de 30 minutes qui peuvent être réalisées debout ou assis sur une chaise. Les objets de la vie quotidienne, comme les bouteilles d’eau, les boites de conserves ou les livres, servent de poids pour la musculation. Dans l’onglet ‘workouts’ on trouve des vidéos pour les aînés sous l’onglet ‘seniors’. Différents programmes y sont offerts, incluant des exercices prénataux.

Puisqu’il est bon aussi d’entraîner son cerveau, une finissante en kinésiologie de l’UQTR, Arianne Lessard, vient de réaliser une étude sur les bienfaits des jeux vidéo et le e-sports. Il en ressort que ces derniers améliorent les facultés cognitives et la coordination. Il faut toutefois encadrer le temps d’écran par des périodes d’activité physique, souligne-t-elle.

Elle invite ceux et celles qui ont une console de jeux de salon, comme la Wii, de l’utiliser aussi pour bouger leur corps tout en s’amusant.