C’est au sein des Carabins de l’Université de Montréal qu’on retrouve le plus gros contingent de joueurs issus de la région.

La région encore bien représentée

Trois-Rivières — Encore une fois cet automne, la région pourra compter sur une belle représentation avec une quinzaine de joueurs au sein du réseau de football universitaire qui a lancé sa saison 2018 vendredi soir.

En lever de rideau, le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke recevait les finalistes de la dernière Coupe Vanier, le Rouge et Or de l’Université Laval. Si la machine de la Vieille Capitale ne compte sur un seul joueur issu de la région dans ses rangs en Thomas Frost (Campus Notre-Dame-de-Foy) – le demi-défensif Marc-Olivier Simard ayant accroché crampons et épaulettes –, on retrouve quatre produits à saveur trifluvienne chez le Vert et Or.

Le joueur de ligne défensive Rémy Deschamps (Campus Notre-Dame-de-Foy) disputera en effet une cinquième et dernière campagne en Estrie, aux côtés des ex-Diablos William Garceau et Nicolas Trépanier ainsi que Gabriel Bouvette (Cégep de Chicoutimi).

Pendant ce temps, les Redmen de l’Université McGill rendaient visite à leurs rivaux de la métropole, les Carabins de l’Université de Montréal, dans un duel qui mettai en vedette neuf athlètes aux racines trifluviennes. Chez les Redmen, on retrouve quatre anciens Rouges: William Frost, Olivier Therrien, Benjamin Carré et Yvan Desjardins.

Ce quatuor était confronté au plus grand contingent régional, celui des Carabins. Chez les Bleus, l’entraîneur Danny Maciocia dirige les ex-Diablos Frédéric Laplante-Thompson et Cédric Mignault ainsi que les Trifluviens Marc-Antoine Lemay (Collège Champlain-Lennoxville), Jean-Sébastien Bélisle (Campus Notre-Dame-de-Foy) et Antoine Mailhot (Cégep de Lévis-Lauzon).

Ailleurs dans le réseau universitaire, Marc-Olivier Lavoie-Parent (Diablos) dispute sa deuxième campagne avec les Stingers de l’Université Concordia.

Du côté du circuit ontarien, Anthony Cassidy-Richard (Diablos) et Jérémie Bérubé (Collège Champlain-Lennoxvolle) évolueront avec les Gee Gees de l’Université d’Ottawa tandis qu’Uriel Kalenga (Collège Champlain-Lennoxville) défendra les couleurs des Gryphons de l’Université Guelph.