Les Aigles ont eu le dessus sur les Boulder de Rockland lors du premier match d’un programme double au Stade Stéréo Plus.

La première aux Aigles

TROIS-RIVIÈRES — Les frappeurs des Aigles ont retrouvé leurs repères jeudi et ils ont aidé l’équipe à signer une victoire importante de 5-1 contre les Boulders de Rockland, lors du premier match d’un programme double au Stade Stéréo Plus.

Alberth Martinez, avec un triple et deux simples, a produit deux points en plus d’en inscrire un. Javier Herrera a également fabriqué deux points pour les locaux, tandis que le premier joueur du rôle offensif, Alexi Colon, a marqué deux fois.

Les cinq points des Aigles ont été réussis après deux retraits, eux qui avaient eu toutes les misères du monde à placer des coureurs sur les sentiers durant les matchs de lundi et mardi.

Sur le monticule, Ethan Elias a été fumant. En sept manches et un tiers, l ’ Albertain, appelé en renfort à la reprise des activités alors que le match avait été interrompu mercredi à cause de la pluie, a d ’ abord mis un terme à une menace des Boulders, qui avaient les buts remplis en deuxième manche.

Elias a par la suite espacé cinq coups sûrs et un but sur balles. Il n ’ a accordé qu ’ un seul point aux visiteurs. Son vis-à-vis Bo Budkevics a été moins efficace que lui, ouvrant la porte aux Aigles, qui ont remporté leur 50e match de la campagne (50-47).

Trois-Rivières termine sa saison à domicile jeudi soir, avec la deuxième rencontre de la journée, qui sera d ’ une durée de sept manches. Chris Murphy est sur le monticule pour ce match qui devait commencer peu après 19h.

Après cette partie, les Aigles prendront la route du comté de Sussex, où ils affronteront les Miners à quatre reprises, de vendredi à dimanche. Trois-Rivières détient actuellement le quatrième et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires de la Ligue Can-Am, quatre matchs devant les Jackals du New Jersey.