L’ex-Aigles Edilson Alvarez revendique la seule victoire de son équipe. Il faut s’attendre à le voir en action mardi ou mercredi.

La pire équipe du baseball indépendant?

TROIS-RIVIÈRES — Il formerait, selon des observateurs, la pire équipe du baseball indépendant en Amérique du Nord. Le Stockade de Salina, une formation itinérante qui a entrepris vendredi ses activités dans la Ligue Can-Am, visite les Aigles et le Stade Stéréo Plus, à compter de mardi.

Formé de joueurs autonomes incapables de trouver une adresse pour jouer cet été, le club vient de coller deux défaites de suite face aux Champions, à Ottawa. Des cuisants revers de 13-0 et 7-1, après avoir surpris les Ottaviens en lever de rideau, vendredi (8-6).

Au terme de la partie de dimanche remportée devant les Capitales, le gérant des Aigles T.J. Stanton avouait ne pas avoir recueilli beaucoup d’information sur Salina, une équipe dont la ville est située dans le centre du Kansas mais qui jouera toutes ses rencontres sur la route durant le mois de juin.

Stanton prévoyait regarder les trois duels du Stockade lundi, lors de la journée de congé hebdomadaire de ses Oiseaux.

Les Aigles renoueront cette semaine avec leur ancien lanceur Edilson Alvarez, qui a quitté l’équipe au cours de la période hivernale. Le Dominicain, l’un des meilleurs sur le monticule pendant la demi-finale contre Rockland en 2015, revendique la seule victoire du Stockade jusqu’ici, même si ce fut laborieux.

Ryan Retz, un ex-porte-couleurs des Jackals du New Jersey, est le seul autre joueur que Stanton connaît dans cet alignement intrigant.

«Nous ne savons pas quand, mais c’est certain qu’on va croiser Eddy durant la semaine. Ce sera un match spécial, il a quand même joué pour les Aigles pendant quatre saisons», mentionne Stanton, en s’aventurant prudemment sur la piste des prévisions.

«Ce n’est jamais facile pour les équipes itinérantes au baseball. J’ai dirigé les Grays de Garden State en 2015, les gars voulaient tellement bien faire car plusieurs espéraient revenir dans le baseball indépendant ou affilié. Je pense que nous avions une meilleure équipe avec les Grays, mais il faudra se méfier de Salina»

Les clubs qui affrontent Salina au début du mois ont certainement un avantage par rapport aux autres. Les activités des équipes régulières sont entamées depuis déjà trois semaines, contrairement au Stockade ou à la sélection de joueurs de la République dominicaine, l’autre club itinérant pour la saison 2018.

Le Stockade a vécu une campagne cauchemardesque en 2017 dans l’Association américaine, un circuit du Midwest américain, avec à peine 18 victoires en 100 sorties. Les Aigles, eux, avaient remporté 39 matchs dans la Can-Am et on parlait d’une saison très pénible...

Chez le Stockade, peu de joueurs étaient toutefois présents l’an dernier dans l’Association américaine. On peut aussi compter sur les doigts d’une main ceux qui ont été repêchés dans le Baseball majeur.

Alvarez figure parmi les plus expérimentés alors que la majorité des joueurs évoluaient dans la Ligue Peco en 2017, un circuit inférieur à la Can-Am.

Bref, les Aigles ne doivent pas tomber dans le piège du Stockade pendant ces trois matchs. Les Jackals du New Jersey les pourchassent au classement et c’est eux qui seront en visite au Stade Stéréo Plus, dès vendredi, pour une autre série de trois rencontres.

Stanton confiera la balle à Chris Murphy (2-1, mpm de 4,80) mardi soir. Il faut s’attendre à voir Alvarez mardi ou mercredi.