Brooke Henderson sera à nouveau la tête d’affiche au club de golf Ottawa Hunt quand le circuit de la LPGA présentera une autre édition de son Omnium canadien dans la capitale nationale.
Brooke Henderson sera à nouveau la tête d’affiche au club de golf Ottawa Hunt quand le circuit de la LPGA présentera une autre édition de son Omnium canadien dans la capitale nationale.

La LPGA sera de retour à Ottawa en 2022

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Brooke Henderson et les meilleures golfeuses au monde seront de retour à Ottawa en 2022.

Pour la deuxième fois en cinq ans, le circuit de la LPGA va s’arrêter dans la capitale nationale. Mercredi, Golf Canada en collaboration avec le Canadien Pacifique, le commanditaire principal de l’Omnium canadien, ont annoncé que la classique reviendrait au club de golf Ottawa Hunt. Il s’agira du cinquième arrêt du circuit féminin à Ottawa, son quatrième au Ottawa Hunt, qui a aussi présenté le tournoi en 1994, 2008 et 2017.

Septième au classement mondial, Brooke Henderson aura donc une occasion de plus de remporter un titre devant ses plus fervents partisans. Sur le terrain où elle est membre honoraire, l’athlète de Smiths Falls avait pris le 12e rang en 2017, mais sa participation avait aussi attiré des foules records. Plus de 50 000 personnes avaient notamment assisté à la ronde finale.

«J’adore jouer devant des partisans près de la maison. Je peux sentir leur support et leur énergie, surtout quand je joue bien. C’est un sentiment excitant que de pouvoir jouer à la maison et j’essaie de l’utiliser comme élément de motivation», a dit celle qui ne s’est pas qualifiée pour les rondes finales de l’Omnium britannique à son retour au jeu le week-end dernier.

Âgée de 22 ans, Henderson a déjà remporté neuf tournois de la LPGA. Elle n’aura pas l’occasion de gagner le prestigieux tournoi disputé en sol canadien cette année prévu au club Shaughnessy de Vancouver. L’édition 2020 a été annulée en raison des restrictions affectant les déplacements et les traversées frontalières liées à la pandémie de la COVID-19. Le tournoi se tiendra au même endroit en 2021.

« Nous sommes extrêmement heureux et enthousiastes d’effectuer un retour à Ottawa et au Ottawa Hunt Golf Club pour l’Omnium féminin CP en 2022,  a déclaré Laurence Applebaum, chef de la direction de Golf Canada. L’Omnium féminin CP profite toujours d’un formidable soutien communautaire, mais lorsque nous sommes à Ottawa, ce soutien s’intensifie. Lors de l’événement de 2017, tenu à Ottawa pour coïncider avec les célébrations du 150e anniversaire du Canada, et avec l’enthousiasme suscité par le fait que Brooke y évolue si près de chez elle, nous avons établi des records pour le nombre de spectateurs et de recrutement de bénévoles et y avons légué une contribution caritative d’importance. »

La vedette locale Brooke Henderson a joué devant des foules de plusieurs milliers de spectateurs au Ottawa Hunt en 2017.

L’édition 2022 de l’Omnium canadien aura lieu du 22 au 28 août. L’annonce d’Ottawa comme ville hôtesse est au cœur d’un partenariat entre la Ville d’Ottawa, Tourisme Ottawa et Golf Canada.

« Que Golf Canada et le CP aient décidé de revenir à Ottawa en 2022 pour la tenue de l’Omnium féminin CP au Ottawa Hunt est une excellente nouvelle,  a affirmé le maire de la ville d’Ottawa, Jim Watson. Le tournoi a connu un grand succès en 2017, faisant d’Ottawa une destination de golf fantastique. Nous nous réjouissons d’accueillir, une fois de plus, les joueuses les plus talentueuses au monde en 2022 pour cet événement captivant.»

Sung Hyun Park avait volé la vedette à Brooke Henderson en 2017. La Sud-Coréenne était encore méconnue à cette époque, mais elle venait de gagner l’Omnium des États-Unis avant de triompher à Ottawa. Elle avait remporté plusieurs honneurs sur le circuit de la LPGA cette année-là, notamment ceux de la recrue par excellence de la saison et de la meilleure boursière. À 26 ans, elle est maintenant quatrième joueuse au monde.

L’Omnium féminin CP attire bon an, mal an l’un des plus forts contingents de golfeuses du circuit de la LPGA qui se disputent la plus grosse bourse (2,35 millions $US), exception faite des cinq tournois majeurs et du Championnat CME Group Tour.