Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
En raison de la présence de deux joueurs et d'un membre du personnel d'entraîneurs dans les protocoles liés à la COVID-19, les Canucks sur pause jusqu'au 6 avril.
En raison de la présence de deux joueurs et d'un membre du personnel d'entraîneurs dans les protocoles liés à la COVID-19, les Canucks sur pause jusqu'au 6 avril.

La LNH place les Canucks de Vancouver en pause jusqu'au mardi 6 avril

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
En raison de la présence de deux joueurs et d'un membre du personnel d'entraîneurs dans les protocoles liés à la COVID-19, les dirigeants de la Ligue nationale de hockey ont reporté les matchs que les Canucks de Vancouver devaient jouer d'ici le mardi 6 avril.

Dans un communiqué, la LNH a fait savoir que selon les résultats des tests qui seront obtenus au cours des prochains jours, il est à prévoir que les Canucks puissent jouer un match le jeudi 8 avril. Les séances d'entraînement ne pourront pas reprendre avant le 6 avril, a aussi précisé la LNH.

La décision a été prise d'un commun accord entre les instances médicales de la LNH, de l'Association des joueurs et des Canucks.

Cette décision touche trois matchs à venir, soit ceux que les Canucks devaient jouer samedi soir à Edmonton, ainsi que dimanche et mardi, à Winnipeg. Si le scénario avancé par la LNH se concrétise, les Canucks reprendront le collier en rendant visite aux Flames de Calgary.

Ainsi, au total, au moins quatre matchs des Canucks auront été reportés incluant celui qu'ils devaient jouer mercredi soir contre les Flames, à Vancouver.

L'attaquant Adam Gaudette, des Canucks, avait dû quitter la séance d'entraînement de son équipe mardi à la suite d'un résultat positif à un test de dépistage. Son nom avait alors été inscrit aux protocoles de la LNH cet après-midi-là. Celui du défenseur Travis Hamonic a été ajouté jeudi.