Olivier Bédard

La Formule 1600 assure... encore!

TROIS-RIVIÈRES — Il fut un temps où les monoplaces de la Formule 1600 servaient de série de support, loin des regards et de l’intérêt des spectateurs. Ce n’est plus le cas depuis quelques années et l’édition 2019 a de nouveau été haute en rebondissements.

Olivier Bédard aura mérité deux des trois victoires à l’enjeu en fin de semaine à Trois-Rivières, l’autre appartenant au vétéran Bertrand Godin.

Godin et Didier Schraenen se sont retrouvés au milieu de chaudes luttes avec les jeunes que sont Bédard, Guillaume Archambault et Zachary Vanier, 16 ans seulement.

Ce dernier croyait bien avoir savouré la victoire samedi matin lors de la manche ultime, mais un dépassement sur un drapeau jaune l’a relégué en deuxième place, derrière Bédard.

Le hic, c’est qu’on a attendu plusieurs heures avant d’effectuer ces changements.

C’est arrivé à quelques reprises pendant ce 50e GP3R: des pilotes célébrant sur le podium et dans les puits, jouissant du tour d’honneur devant les amateurs pour être, un peu plus tard, décalés au classement.

Le commentateur sportif à RDS Didier Schraenen a également reçu une pénalité pour les mêmes raisons, ce qui a ouvert la porte à Godin pour un troisième podium en autant d’épreuves en 1600. Schraenen était furieux en apprenant la nouvelle.

Les amateurs en veulent plus

La bataille à cinq pilotes pour le premier rang a emballé les amateurs vendredi et samedi, si bien que bon nombre d’entre eux se demandent si la programmation devrait changer, à l’avenir, pour assurer la tenue d’au moins une course le dimanche, avant le NASCAR.

Le promoteur de la série, Marcel Lafontaine, expliquait que la présence des Ontariens forçait les organisateurs à condenser l’horaire pour la 1600.

Des propos corroborés par le directeur général du Grand Prix, Dominic Fugère.

«Est-ce qu’on pourrait présenter une course le samedi en après-midi? Ça reste à voir. Mais c’est vrai qu’ils offrent un bon spectacle depuis quelques années.»

Des milliers de personnes sont d’accord avec lui.