Pendant l’hiver, les lanceurs qui devront affronter les Yankees de New York ont probablement fait quelques cauchemars à l’idée de faire face tour à tour à Aaron Judge, qui a cogné 52 circuits en 2017, et à Giancarlo Stanton, qui en a frappé 59.

La course au titre commence jeudi

Le traditionnel «Au jeu!» sera crié pour la première fois de la saison jeudi sur le coup de 12h40, alors que les Marlins de Miami seront les visiteurs au Wrigley Field de Chicago pour y affronter les Cubs. Il s’agira alors du signal du départ d’un long marathon de 162 rencontres de saison régulière pour les 30 équipes du baseball majeur.

L’idée de voir Giancarlo Stanton (59 circuits l’an dernier) et Aaron Judge (52) inscrits sur la même carte d’alignement a fait saliver bien des fans de baseball au cours de la saison morte.

Le plus redoutable duo de Yankees — du moins sur papier — depuis Mickey Mantle et Roger Maris entrera en action jeudi (15h37), contre les Blue Jays à Toronto.

Ceux des Marlins, eux, sont probablement moins enchantés, ayant vus le nouveau groupe de propriétaires, avec à sa tête l’ancien arrêt-court vedette Derek Jeter, se départir de Stanton, de Dee Gordon (Mariners), de Marcell Ozuna (Cardinals) et de Christian Yelich (Brewers).

Pour en revenir aux Yankees, ils trouveront sur leur chemin, dans leur quête de championnat, les grands vainqueurs de 2017, les Astros de Houston, menés par le joueur le plus utile de l’Américaine, Jose Altuve, et une rotation redoutable formée de Dallas Keuchel, de Justin Verlander et du nouveau venu Gerritt Cole. Les homme d’A.J. Hinch tenteront de devenir les premiers à gagner au moins deux fois de suite la Série mondiale depuis... les Yankees (1998 à 2000).

Jose Altuve, Carlos Correa et leurs coéquipiers des Astros de Houston tenteront de défendre leur titre avec succès, ce qu’aucune équipe n’a réussi à faire depuis 2000.

On surveillera aussi du coin de l’œil les Dodgers de Los Angeles et les Indians de Cleveland, qui sont venus bien prêts de se couvrir de gloire l’automne dernier, ainsi que les Nationals de Washington, avec leur nouveau gérant, l’ancien Expos Dave Martinez, qui aura sous la main des valeurs sûres comme Bryce Harper, Max Scherzer et Stephen Strasburg.

Voici d’autres éléments qui ont marqué l’entre saisons et qui méritent l’attention lors des semaines et mois à venir : 

Bienvenue parmi nous

Parmi les plus gros noms qui ont changé d’adresse, on retrouve le puissant cogneur J.D. Martinez, qui amène ses 45 circuits de 2017 (avec Detroit et l’Arizona) à Boston, un ajout nécessaire pour les Red Sox, qui ont terminé bons derniers pour les circuits dans l’Américaine.

Après une saison horrible de 64-98 en 2017, les Giants de San Francisco se sont donné les moyens de se relancer en faisant l’acquisition du voltigeur Andrew McCutchen (Pittsburgh) et du troisième-but Evan Longoria (Tampa Bay). Jake Arrieta, lui, lancera avec les Phillies, tandis que Yu Darvish prendra sa place au cœur de la rotation des Cubs.

Après avoir brillé pendant cinq ans dans la Ligue japonaise du Pacifique, Shohei Ohtani, 23 ans, amène ses talents en Amérique du Nord, avec les Angels de Los Angeles.

Dans l’abri on retrouvera six nouveaux gérants : Alex Cora (Red Sox), Aaron Boone (Yankees), Martinez (Nationals), Mickey Callaway (Mets) et Gabe Kapler (Phillies) en seront à leur première expérience à ce poste, tandis que Ron Gardenhire, qui a longtemps dirigé les Twins, mènera les destinées des Tigers.

Le nouveau Babe?

Les Angels de Los Angeles ont fait grand bruit, cet hiver, en mettant sous contrat l’étoile japonaise de 23 ans Shohei Ohtani. Celui qui peut jouer comme frappeur désigné, comme voltigeur et comme lanceur a connu un camp d’entraînement difficile, mais les promesses sont là, surtout qu’il est rare qu’un joueur détienne le potentiel d’exceller à un haut niveau autant au bâton qu’au monticule. 

Toujours plus de statistiques

Dans un univers de statistiques toujours plus complexes, les amateurs feront connaissance avec une nouvelle abréviation : MV, pour «mound visits». En effet, les visites au monticule seront maintenant comptabilisées sur le tableau indicateur de chaque stade. Et cette statistique n’inclura pas seulement les visites du gérant, mais aussi celles du receveur, d’un joueur d’avant-champ ou de l’entraîneur des lanceurs. Les équipes devront donc, après six visites au total, remplacer le lanceur et, par la suite, chaque visite nécessitera une substitution sur la butte. Tout ça pour limiter les pauses dans le but avoué de tenter de raccourcir des rencontres qui ont atteint des durées anormalement longues. 

Déjà blessés

Le premier lancer n’est même pas arrivé au marbre que déjà des joueurs étoiles se retrouvent sur la touche. Le voltigeur Justin Turner (Dodgers), le deuxième-but Dustin Pedroia (Red Sox), le releveur Zach Britton (Orioles), le partant Jimmy Nelson (Brewers) et l’arrêt-court Troy Tulowitzki (Blue Jays) regarderont les premiers matchs de leur équipe de la tribune de presse. 

Des fans protégés

Les 30 équipes du baseball majeur ont reçu l’ordre d’installer plus de filets protecteurs, afin d’éviter qu’un fan se retrouve à l’hôpital. Les filets s’étireront donc au moins jusqu’à la fin de l’abri des joueurs.

***

LES PLATEAUX DE 2018

- 3000 coups sûrs

Il en manque 32 à Albert Pujols pour devenir le 32e joueur de l’histoire des majeures à atteindre ce plateau. Le puissant frappeur des Angels sera aussi en quête de son 2000e point produit, lui qui amorce la saison 2018 avec 1918 pp au compteur. S’il réussit, il deviendra seulement le cinquième joueur de l’histoire du baseball à réussir cet exploit après Cap Anson, Babe Ruth, Hank Aaron et Alex Rodriguez.

- 3000 retraits au bâton

C.C. Sabathia a retiré 2846 frappeurs sur des prises jusqu’à maintenant. Le gaucher de 37 ans des Yankees pourrait devenir le 17e lanceur de l’histoire à réaliser cet exploit.

- 200 victoires

Justin Verlander, le droitier de 35 ans des Astros de Houston, compte 188 victoires en carrière.

- 300 victoires sauvegardées

Il n’en manque que 9 à Craig Kimbrel, des Red Sox de Boston, pour atteindre ce plateau.

- 200 fois atteint

La prochaine fois que Chase Utley, des Dodgers de Los Angeles, sera atteint par un lancer, il deviendra le huitième joueur de l’histoire du baseball à avoir été atteint 200 fois.

- 1500 points marqués

Le Dominicain Adrian Beltre (Rangers du Texas), qui aura 39 ans le 7 avril, a besoin de croiser le marbre 25 fois pour atteindre ce plateau.