Kean en action le 6 octobre à Québec

Trois-Rivières — C’est dans la Vieille Capitale que le poids lourd trifluvien Simon Kean remontera dans l’arène le 6 octobre, au Centre Vidéotron. Eye of the Tiger Management en a fait l’annonce officielle jeudi en convoquant les médias à une conférence de presse, mardi prochain.

Pour Kean (15-0, 14 K.-O.), il s’agira d’une deuxième finale à Québec en l’espace de six mois. Le 7 avril dernier, le Grizzly avait eu raison du Mexicain Ignacio Esparza (21-3, 14 K.-O.) par mise hors de combat au cinquième round dans un affrontement qui avait laissé les amateurs sur leur appétit. La forme physique dans laquelle s’était présenté le rival du Trifluvien avait beaucoup fait jaser. Le Mexicain s’était pointé dans la Vieille Capitale pour son combat en affichant une bonne trentaine de livres de plus qu’à la normale, ce qui avait profondément irrité le promoteur Camille Estephan.

Depuis, le Trifluvien de 29 ans a ajouté une 15e victoire à son dossier en autant de combats, le 16 juin dans un Centre Gervais Auto rempli à craquer, à Shawinigan, lorsqu’il a envoyé le Britanno-colombien Adam Braidwood au pays des rêves au troisième round.

Ce gain sans équivoque, obtenu devant plus de 4800 spectateurs, a par ailleurs permis à Kean d’accroître considérablement sa notoriété au pays, et même au sud de la frontière.

Reste maintenant à voir qui grimpera entre les câbles avec le redoutable Kean. Au cours des dernières semaines, les noms de Trey Lippe Morrisson et Samuel Peter étaient entre autres dans la mire d’Eye of the Tiger Management. Cependant, il a été impossible d’en venir à une entente avec ces pugilistes.

Depuis les débuts professionnels de Kean, un seul boxeur a réussi à atteindre la limite, soit l’Américain Avery Gibson qui avait perdu par décision au terme de huit rounds.