Andréanne Langlois
Andréanne Langlois

K-4 500 m : Andréanne Langlois et ses coéquipières éliminées en quarts

Matthew Vachon
Matthew Vachon
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Finalistes en K4 500 m à Rio de Janeiro en 2016, les Canadiennes, dont fait partie la Trifluvienne d’adoption Andréanne Langlois, ne pourront pas répéter leurs exploits cette fois-ci à Tokyo. En effet, l’embarcation des représentants de l’unifolié a été éliminée lors des quarts de finale sur cette épreuve.