Mélina Tremblay, Rachel Boisvert et Kariane Brousseau ont frappé un grand coup lors de la première journée des compétitions, samedi aux Jeux du Québec.

Jeux du Québec: objectif revu à la hausse!

Trois-Rivières — Les Jeux du Québec étaient commencés depuis quelques heures à peine, samedi, que l’équipe de la Mauricie devait revoir à la hausse son objectif de podiums pour la durée de toutes les compétitions!

Les filles de gymnastique ont lancé cette 54e Finale provinciale avec panache, à Québec, en vertu d’une récolte de six médailles. À elle seule, Kariane Brousseau en a remporté trois, chacune de couleurs différentes.

La jeune athlète de Notre-Dame-du-Mont-Carmel a remporté l’argent à l’épreuve des barres et le bronze au saut. Ses routines étaient à point, si bien qu’elle s’est imposée au cumulatif, devant des dizaines de concurrentes. Mélina Tremblay (argent au saut) et Rachel Boisvert (or au sol, bronze à la poutre) ont aussi eu leur mot à dire dans cette manne.

Les gymnastes avaient connu des difficultés aux derniers championnats provinciaux. Décidément, ces problèmes sont derrière elles! «Quelle journée! On s’attendait à deux médailles, on en gagne trois fois plus», s’exclame l’entraîneure Janie Gagnon, qui a lancé des fleurs à Kariane Brousseau.

Il y a deux ans, l’adolescente avait subi une fracture de stress au dos, ce qui l’avait privée d’une place aux Jeux d’Alma. Résignée, elle a dû suivre les conseils du médecin d’arrêter la gymnastique. L’espoir subsistait tout de même pour elle. C’est le temps qui guérirait cette blessure.

«On savait qu’elle pourrait un jour reprendre l’entraînement si elle suivait le plan. Comme le hasard fait bien les choses, la réglementation des Jeux a changé il y a quelques mois, si bien que Kariane a pu se qualifier pour Québec. C’était sa dernière présence aux Jeux du Québec, elle ne pouvait pas mieux finir!»

Alizée Gélinas, médaillée de bronze en badminton

L’entraîneure n’hésite pas à parler d’un sans-faute pour sa protégée. «Ses huit routines de la fin de semaine étaient vraiment belles. Elle a persévéré pour se rendre à Québec, c’est tout à son honneur.»

Encore les filles!

Porte-drapeau de la Mauricie à la cérémonie d’ouverture vendredi, Alizée Gélinas a assuré en gagnant la médaille de bronze au badminton. La Trifluvienne est parvenue à se classer dans une compétition très relevée où se retrouvaient les quatre meilleures joueuses au Québec chez les moins de 17 ans.

Au trampoline, Émy-Rose Bédard peut également se targuer d’être une double médaillée des Jeux du Québec, elle qui a triomphé au synchro dans la classe provinciale avec Laurane Perron, dimanche. La veille, elle avait amorcé la compétition en gagnant l’argent au trampoline individuel.

Laetiah Sauveur (classe nationale) a imité sa consœur en raflant l’argent au synchro, avec Meggy Lebel, une journée après avoir terminé troisième à l’individuel.

Au septième rang

Après deux jours à Québec, la Mauricie étonne en pointant au septième rang, grâce à 11 médailles. L’objectif était de 10 pour la durée des Jeux! «On a dit aux athlètes du bloc 2 de rester chez eux», a lancé à la blague la chef de mission, Anabel Plamondon, qui partageait la fierté des entraîneurs et des athlètes impliqués.

«En plus, on vient d’apprendre que nous avons mérité deux bannières d’esprit sportif à la boxe et en gymnastique.»

D’autres bons résultats sont attendus lundi. À la boxe, Tarick Moujane, seul représentant de ce sport pour la région, est assuré d’une médaille. Les jeunes de taekwondo devraient également bien paraître. Au hockey, les garçons ont remporté leur premier match samedi. Ils n’en avaient pas gagné un à Alma, il y a deux ans.