Charles Lecours a obtenu une cinquième positon aux Jeux du Canada en ski paranordique debout.

Jeux du Canada: Lecours termine cinquième au sprint paranordique

TROIS-RIVIÈRES — Pour une deuxième journée consécutive, le Trifluvien Charles Lecours a obtenu une cinquième positon aux Jeux du Canada en ski paranordique debout. Après le résultat du 2,5 km la veille, le porte-couleurs du club Mauriski a arraché le même classement à l’occasion de la présentation de l’épreuve de sprint, mercredi.

Le protégé de François Trudeau a d’abord complété la qualification en 4:50:69 avant d’afficher un chrono de 5:39:50 lors de la finale qui a été remportée par le Britano-colombien Andy Lin.

Le paraskieur complétera son programme fort chargé jeudi avec la présentation de la course de 5 km. Les épreuves de ski paranordique ont dû être rapprochées dans l’horaire étant donné qu’on prévoit un froid sibérien à Red Deer à compter de vendredi. Même si la charge de travail peut paraître lourde, les responsables ont convenu que c’était l’unique façon de procéder afin de présenter toutes les épreuves.

Gélinas première en qualifications

Du côté du tir à l’arc recourbé individuel, la Trifluvienne Marie-Ève Gélinas a bouclé les deux rondes de qualifications en première position avec une récolte de 1056 points, soit trois de plus que l’Ontarienne Ryli Vallière.

Double médaillée de bronze des Jeux de 2015, Gélinas s’attaquera aux rondes éliminatoires, jeudi.

Quant à l’épreuve par équipe, elle occupe le quatrième rang en compagnie de son coéquipier Jacob Gagnon, à l’issue des rondes préliminaires.

Les matchs éliminatoires en équipe se tiendront vendredi.

Parcours parfait en hockey féminin

Pendant ce temps, en hockey féminin, la Nicolétaine Angélique Proulx et ses coéquipières de l’équipe du Québec ont connu un parcours préliminaire tou simplement parfait.

Les championnes en titre ont signé des victoires aux dépens du Nouveau-Brunswick (7-2), du Manitoba (2-1) et de la Saskatchewan (7-3) et participera aux quarts de finale, jeudi contre le vainqueur du match entre la Nouvelle-Écosse et les Territoires-du-Nord-Ouest.

En trois rencontres, la défenseure de 17 ans, qui évolue avec les Titans du Cégep Limoilou, a amassé un but et une passe.