Le Québec aura la chance de jouer pour la médaille d’or vendredi.

Jeux du Canada: le Québec en finale!

Trois-Rivières — Les six hockeyeurs rattachés à la région auront la chance de jouer pour la médaille d’or aux Jeux du Canada, vendredi soir à Red Deer en Alberta. Équipe Québec a en effet mérité son billet pour la grande finale, jeudi en renversant la Saskatchewan 6-3.

La formation fleurdelisée, dont fait partie l’entraîneur des Estacades Frédéric Lavoie, est donc assurée d’améliorer son sort de 2015 alors qu’elle avait bouclé la compétition en quatrième position.

Pour son match de demi-finale, le Québec a eu besoin d’une deuxième période productive de quatre buts pour renverser la vapeur après avoir laissé ses rivaux prendre les devants 2-0 lors de l’engagement initial. Les porte-couleurs québécois n’ont plus jamais regardé derrière par la suite.

Olivier Nadeau (2), Nathan Gaucher, Zachary L’Heureux, Dovar Tinling et Justin Robidas ont touché la cible pour les vainqueurs. Le défenseur Jacob Guévin a été le seul représentant des Estacades à noircir la feuille de pointage avec une mention d’aide sur le quatrième filet du Québec.

On retrouve aussi au sein de l’équipe ses coéquipiers Alexandre Bédard, Zachary Bolduc, Maxime Pellerin et Tristan Luneau. Le gardien du Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph, William Rousseau, fait aussi partie de l’alignement.

«Les gars ont démontré du caractère. C’était la première fois du tournoi qu’on tirait de l’arrière. Ce n’était pas notre meilleure première période et les gars sont revenus en force en s’impliquant mieux dans les batailles à un contre un. Dès qu’on a réussi à prendre l’avance, on a senti l’équipe beaucoup plus en confiance», a commenté Frédéric Lavoie.

Depuis le début du tournoi, l’équipe du Québec écrase tout sur son passage avec 40 buts pour et seulement 15 buts contre en cinq matchs. Vendredi, elle tentera de savourer une première médaille d’or depuis la conquête de 1987. Une disette de 32 ans.

«On a beaucoup de punch à l’attaque et tous les gars ont bien acheté le plan de match. Ils ont décidé de jouer de la bonne façon depuis le début du tournoi, a expliqué Lavoie. Mais ils ne sont pas encore satisfaits. Ce qu’ils veulent, c’est la médaille d’or.»

Chamberland-Dostie frôle le podium

En patinage de vitesse courte piste, Léa Chamberland-Dostie est passée à un cheveu d’ajouter une deuxième médaille des Jeux du Canada à sa collection, lors de l’épreuve du 1000 m. Après des victoires lors des quarts de finale et des demi-finales, la Trifluvienne a pris le quatrième rang d’une finale extrêmement serrée, aux côtés de trois coéquipières de l’équipe du Québec.

Au terme des 1000 m, Chamberland-Dostie a finalement été écartée du podium au photo-finish. À peine deux dixièmes de seconde l’ont séparée de la victoire et quatre centièmes l’ont privée d’une médaille. Juliette Brindamour, Roxanne Beaudry et Kélian Quévillon l’ont devancée dans l’ordre au fil d’arrivée.

La porte-couleurs des Élans de Trois-Rivières sera de retour sur l’ovale glacé de Red Deer vendredi pour prendre part au relais de 3000 m ainsi qu’au 3000 m individuel aux points.