Albert Lavigne, Olivier Courchesne, Vincent Jourdenais et Victor Desaulniers ont réussi à grimper sur la première marche du podium.

Jeux du Canada: le CKTR termine en beauté

Les membres du Club de canoë-kayak de vitesse de Trois-Rivières avaient cinq podiums dans leur mire à l'occasion de leur dernière journée de compétition aux Jeux du Canada. Comme ils l'ont fait depuis le début de la semaine, les protégés de l'entraîneur Mathieu Pelletier ont été à la hauteur pour aller chercher cinq médailles supplémentaires.
Olivier Courchesne, Victor Desaulniers, Vincent Jourdenais et Albert Lavigne constituaient l'embarcation à surveiller au K-4 200m. Les Trifluviens, habitués de ramer ensemble, ont dominé les autres concurrents pour donner au Québec une autre médaille d'or. «Nous avons connu un excellent départ et nous avons maintenu un bon rythme par la suite. C'était sans contredit une de nos meilleures courses», indiquait le quatuor au terme de la course.
Lavigne s'est mérité sa deuxième médaille de la journée en individuel au 200m avec un chrono de 36.20. Il a terminé au troisième rang tout juste derrière le favori local James Lavallée, qui l'a dépassé dans les derniers mètres de la course.«La première portion s'est bien déroulée, mais j'ai manqué de jus à la fin et il en a profité pour me doubler. Je suis tout de même satisfait du résultat, la compétition se termine en beauté», déclarait-il.
Chez les filles, le duo composé de Caroline Lesage et Keisha Tomasik a de nouveau frappé au Manitoba Canoe & Kayak Center en allant chercher le bronze au K-2 200m. En canoë, Anne-Sophie Lavoie-Parent était la favorite incontestée au C-2 200m. La canoéiste trifluvienne s'est couverte d'or grâce à un effort de 51.46 qui lui a permis de devancer l'Ontarienne Rowan Hardy-Kavanagh et la Néo-Écossaise Nicole Jessop. Lavoie-Parent a aussi décroché l'argent au C-4 200m pour compléter ses jeux.
Les représentants du CKTR terminent donc les Jeux du Canada avec une récolte de 18 médailles, dont six d'or, six d'argent et six autres de bronze.