Le lanceur de Saint-Wenceslas Gabriel Désilets.

Jeux du Canada en Softball: le Québec en éliminatoires

L'équipe de softball du Québec entamera jeudi la ronde éliminatoire aux Jeux du Canada. Pour l'occasion, l'équipe dirigée par Jean-Yves Doucet, de Saint-Léonard-d'Aston, affrontera les représentants de la Nouvelle-Écosse, qui ont terminé le tournoi préliminaire avec le même dossier qu'eux, soit sept gains et deux revers.
Le Québec entreprend ces séries à double élimination en tant que troisième favori, alors que la Nouvelle-Écosse est au quatrième rang. La Saskatchewan et l'Ontario occupent les positions un et deux. Une défaite des Québécois en lever de rideau face aux Néo-Écossais signifierait la fin des Jeux du Canada pour nos porte-couleurs.
S'ils l'emportent, ils se mesureront, vendredi, au perdant du match entre la Saskatchewan et l'Ontario. S'en suivrait la finale pour l'or. C'est donc dire que pour remporter les Jeux, le Québec devra gagner ses trois prochains matchs. En cas de victoire jeudi, il serait assuré du bronze.
«Nous sommes confiants, nous n'avons connu qu'une mauvaise manche jusqu'ici», analyse l'entraîneur Doucet, qui mise sur plusieurs joueurs de la Mauricie et du Centre-du-Québec au sein de sa sélection. C'est notamment le cas du lanceur Guillaume Fournier de Sainte-Perpétue, qui a bien fait mercredi dans une victoire de 9-7 sur la Colombie-Britannique. En plus d'oeuvrer au monticule, Fournier a claqué un circuit.
Le match contre la Nouvelle-Écosse est prévu jeudi pour 17 h, heure du Québec. Il sera possible de le suivre par le biais du site des Jeux du Canada.