Jean-Philippe Parr est retourné aux États-Unis où il disputera son prochain tournoi en Arkansas dans l’American Junior Golf Association (AJGA).
Jean-Philippe Parr est retourné aux États-Unis où il disputera son prochain tournoi en Arkansas dans l’American Junior Golf Association (AJGA).

Jean-Philippe Parr prêt à reprendre l’action aux États-Unis

TROIS-RIVIÈRES — Le golfeur Jean-Philippe Parr a quitté Saint-Célestin, le 12 juin dernier afin de se rendre aux États-Unis dans le but de rejoindre l’American Junior Golf Association (AJGA) déjà active.

L’athlète termine actuellement son isolement de 14 jours à Jupiter, en Floride. «Je m’occupe comme je le peux, je vais frapper des balles à l’extérieur de temps à autre.»

Le jeune homme quittera le chaud soleil de la Floride, dans les prochains jours afin d’entreprendre trois semaines de tournoi. Il entamera son périple disputant une compétition au sud des États-Unis en Arkansas.

«Je suis heureux d’effectuer un retour à la compétition, ça fait un long moment que je n’ai pas été dans un tel mode de «challenge» et c’est excitant», a témoigné Jean-Philippe Parr.

Après cette tournée de trois semaines, le jeune homme prévoit prendre un répit bien mérité d’une semaine avant de s’envoler à nouveau.

Reprendre où il a laissé

Questionné à savoir s’il estimait avoir pris du retard versus les autres golfeurs du circuit, l’athlète ne semblait pas dérangé outre mesure.

«Peut-être un peu de retard, mais encore là, je ne suis même pas sûr. Ce n’est vraiment pas préoccupant, même durant le confinement, je n’ai jamais cessé de pratiquer.»

À long terme

Si le jeune homme souhaite retrouver ses repères, à court terme, Jean-Philippe Parr aspire dans les prochaines années à continuer sa progression au sein d’une université américaine.

«Les choses bougent rapidement, j’ai comme objectif de bien performer dans les tournois. Par la suite, c’est d’avoir du plaisir dans ce processus.»

Il pointe actuellement au 123e rang du classement Rolex aux États-Unis.