Léa Chamberland-Dostie

«Je suis vraiment, vraiment déçue»

Trois-Rivières — L’extase a fait place à la déception pour Léa Chamberland-Dostie, mercredi aux Jeux du Canada de Red Deer, en Alberta. Après une médaille d’argent et un record de compétition au 1500 m lundi, la Trifluvienne de 17 ans a pris le cinquième rang du 500 m.

«Je suis vraiment, vraiment déçue», a-t-elle immédiatement laissé tomber en entrevue avec Le Nouvelliste, quelques minutes après la fin de sa journée de compétition.

Tout se déroulait pourtant à merveille pour la patineuse des Élans de Trois-Rivières jusqu’à la demi-finale. Devant se classer dans les deux premières de sa vague pour accéder à la grande finale, elle a connu un bon départ. Campée en deuxième position, avec un seul tour à faire, elle a toutefois chuté à la sortie d’une courbe, ce qui a aussitôt mis un terme à ses espoirs de podium.

«J’aurais sûrement pu gagner la finale A... Il s’est passé quelque chose, je ne sais pas trop quoi. Je n’aurais tout simplement pas dû tomber. Je voulais prendre la première place, mais la fille devant moi est vraiment difficile à dépasser. J’ai essayé pendant quelques tours, puis tout s’est terminé d’un coup sec.»

La rage au coeur

Une trentaine de minutes plus tard, Chamberland-Dostie avait retrouvé sa fougue pour la présentation de la finale B. Même si l’enjeu n’était pas aussi intéressant, la membre de l’équipe nationale de développement a remporté la course pour boucler l’épreuve en cinquième position du classement général.

Il faut dire que la Trifluvienne s’était fixé un objectif ambitieux avant le départ: reléguer aux oubliettes le record des Jeux du Canada sur 500 m appartenant à la triple médaillée olympique Marianne St-Gelais. «Après ma chute de demi-finale, j’étais triste au début. Puis, ça s’est rapidement transformé en colère. Mon entraîneur m’a dit de canaliser tout ça sur la finale B. C’est là que je me suis dit que j’allais battre le record des Jeux.»

Avec le couteau entre les dents, elle a franchi la distance en 44,850 secondes, soit à peine deux petits centièmes de seconde moins vites que la marque absolue des Jeux du Canada (44,830). «J’étais frustrée d’être passée aussi près», a mentionné celle qui a tout de même obtenu le meilleur chrono sur 500 m aux Jeux du Canada 2019.

La médaille d’or est allée à l’Albertaine Hee-Won Son qui a devancé Claudia Heeney, de l’Ontario, et Juliette Brindamour, du Québec, en finale.

Chamberland-Dostie n’aura pas le temps de ruminer bien longtemps cette cinquième position. Dès jeudi, elle s’attaquera à l’épreuve du 1000 m. Elle doit aussi participer à la finale du relais 3000 m, vendredi, avec ses coéquipières de l’équipe du Québec, ainsi qu’à la course individuelle de 3000 m aux points. «Je ne dois plus penser à mon résultat [de mercredi]. L’aspect mental joue beaucoup pendant une course. Je dois me concentrer sur ma prochaine course.»