Le vétéran Jordan Lepage devra s’assurer de montrer le droit chemin à ses coéquipiers plus jeunes.

«Je suis prêt à jouer le rôle de grand frère»

Shawinigan — Jordan Lepage l’avoue sans détour, il aurait préféré terminer sa carrière dans son patelin, à Rimouski. Ça ne veut pas dire qu’il s’est présenté mercredi aux Cataractes à reculons, toutefois.

«Je savais que la possibilité d’être échangé était réelle. Et tant qu’à être transigé, Shawinigan représentait une très belle destination pour moi», expliquait le vétéran de 20 ans, au lendemain de son acquisition moyennant un choix de deuxième tour.

En plus de quitter parents et amis, Lepage doit faire une croix sur une formation qui entend tout mettre en œuvre pour soulever la Coupe du Président au printemps, pour en intégrer une autre qui vient tout juste de terminer deux saisons de misère. Le robuste défenseur clame toutefois qu’une bien meilleure campagne attend les Cataractes à ses yeux. «Oui, ça reste une équipe jeune, mais il y a du talent ici! On a vu ce que ces gars-là ont pu faire lors des dernières séries face aux Huskies. Pour moi, c’est très prometteur pour ce qui s’en vient.»

Lepage n’avait pas encore discuté avec Daniel Renaud sur ce qu’il attendait de lui, mais il a une bonne idée de ce qu’il peut amener sur la table. «Ma vitesse, mon jeu physique, mon leadership, ce sont mes atouts. Je suis prêt à jouer le rôle de grand frère sans problème.»

L’arrivée de Lepage en Mauricie a probablement coûté le casier au vétéran Jason Horvath, échangé mercredi matin aux Mooseheads de Halifax en retour d’un choix de sixième ronde. Horvath était en uniforme mardi soir à Victoriaville, là où les Cataractes ont courbé l’échine 4-2. En 104 matchs, répartis sur deux saisons, Horvath présente une fiche de trois buts et 25 passes, en plus d’un différentiel de -48.

Lepage, de son côté, a disputé 174 matchs en trois campagnes, à Halifax et Rimouski. Il montre un dossier de 10 buts, 39 passes, et un différentiel de +29. Lepage devrait disputer un premier match préparatoire dès jeudi, alors que les Cataractes vont recevoir la visite des Saguenéens de Chicoutimi. En plus de Lepage, les partisans pourront renouer notamment avec Mavrik Bourque, Valentin Nussbaumer, Leon Denny et Marc-Antoine Pépin.

Carnet de notes

Alexandre Gauthier, Olivier Quessy, Marc-Antoine Mercier, Anthony Côté, Frédéric Dutil et Olivier Beaudoin ont été retranchés par les Cataractes à la suite du match de mardi à Victoriaville. Il reste donc 34 joueurs au camp, pour les 24 ou 25 casiers disponibles.